RMC Sport

Monaco: l'hiver sera calme, Petrov "prépare surtout le mercato estival"

Invité exceptionnel de Breaking Foot ce mardi, le vice-président de l’AS Monaco, Oleg Petrov, a révélé les ambitions monégasques pour les prochains mercatos. Si l’hiver devrait être calme, l’été prochain pourrait être mouvementé.

Dans le cadre d’une interview diffusée dans Breaking Foot ce mardi sur RMC, Oleg Petrov, vice-président de l’AS Monaco, a évoqué le mercato hivernal à venir. Tandis que le club du Rocher a largement investi cet été (un peu moins de 140 millions d’euros, club le plus dépensier de Ligue 1), la prochaine période des transferts devrait être bien plus calme, selon le dirigeant. "Je ne pense pas que nous signerons beaucoup de joueurs cet hiver, assure Petrov. On se prépare surtout pour le prochain mercato estival. Il y aura plus d’activité l’été prochain."

Le nom du prometteur défenseur central serbe du Partizan Belgrade, Strahinja Pavlovic (18 ans), revient avec insistance sur le Rocher. Mais Petrov se veut prudent. "Je ne ferai pas de commentaire pour le moment. Mais oui, c’est un joueur qui progresse, qui prend de l’expérience et qui est observé par plusieurs clubs. Et Monaco est un de ceux-là."

"Je vois bien qu’il y a beaucoup de critiques sur notre jeu défensif"

S’il ne devrait pas y avoir beaucoup d’arrivées cet hiver, l’activité transfert pourrait être très mouvementée dans le sens des départs lors des prochains mois. "Nous avons beaucoup de joueurs. Nous avons réussi à en vendre quelques-uns cet été, d’autres ont été prêtés, poursuit Oleg Petrov. Mais oui, il faut vendre, et ça sera notre défi l’été prochain."

Le dirigeant russe ne semble également pas regretter les investissements réalisés l’été dernier, où la régénération du secteur offensif a été la priorité (Slimani, Ben Yedder, Onyekuru, Augustin). "Je vois bien qu’il y a beaucoup de critiques sur notre jeu défensif, mais défendre, c’est aussi un effort collectif. En août, par exemple, nos problèmes sont venus du milieu de terrain, nous n’avions pas assez de joueurs dans ce secteur. Nous prenions beaucoup de cartons rouges, on a concédé des penalties… Donc ça n’était pas qu’un problème de défense." La défense monégasque est actuellement l’avant-dernière du championnat (22 buts encaissés, seul Toulouse fait pire).

Romain DAVEAU (@daveauromain)