RMC Sport

Monaco, le jour d'après

Laurent Banide

Laurent Banide - -

Le nouvel entraineur de l'ASM, Laurent Banide s'apprête à  renouveler l'effectif monégasque. Deux à  trois nouveaux joueurs sont attendus. Explications.

Au lendemain de l’éviction de Guy Lacombe, l’AS Monaco a commencé un nouveau cycle sous la direction de Laurent Banide. Pour sa première, la seule surprise à signaler aura été la présence à ses côtés en tant qu’adjoint de Sylvain Legwinski, l’ancien milieu de terrain de l’AS Monaco et de Fulham. « J’aimerais intégrer des gens qui ont été formés à l’AS Monaco pour donner une identité monégasque », a notamment expliqué Banide, qui est en place jusqu’à la fin de la saison et plus si affinités.
Le chantier de cet enfant du club est immense. Il va pour le moment s’atteler à concerner tout le monde. Ensuite, il avisera et prendra des décisions. Dans cette optique, Cédric Mongongu, qui aurait pu partir à Valenciennes mais surtout Dieumerci Mbokani et Alejandro Alonso vont réintégrer le groupe. Leur avenir reste incertain, mais Banide ne veut pas se précipiter. D’autant que le club monégasque n’a aucune offre pour Alonso et seulement des demandes de prêts pour Mbokani. « Je ne peux pas vous dire si je compte sur eux ou pas. Je les reprends dans le groupe car je veux discuter avec eux, voir dans quel état d’esprit ils sont. Je veux me faire une idée sur ce que je peux prévoir avec eux », a expliqué Banide.

Welcome, Lacombe, Amalfitano pistés

Sur le front des renforts, Banide a dès son intronisation demandé deux recrues. L’attaquant de Montpellier, Grégory Lacombe pourrait être la première. « Je me suis renseigné car je l’ai toujours apprécié, confirme le nouveau coach monégasque. Nous sommes en discussions. » Un autre hondurien, Georgie Welcome, pisté par de nombreux clubs européens, est également sur les tablettes. Enfin, Laurent Banide a également confirmé la piste menant au Lorientais, Morgan Amalfitano. Un échange avec Mathieu Coutadeur est notamment envisageable. « C’est un joueur intéressant aussi poursuit Banide. Au niveau du mercato, on a eu l’assurance de pouvoir recruter. Je veux bien réfléchir car je ne veux pas me tromper. Je me laisse encore dix jours. » Sur le plan sportif, les grandes manœuvres ont déjà commencées. D’autres, en coulisses, devraient l’être prochainement.

M.B.