RMC Sport

Monaco-PSG: Aulas, un hôte "neutre" mais qui voit un favori

Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, avec Bernard Lacombe et Nicolas Sarkozy

Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, avec Bernard Lacombe et Nicolas Sarkozy - AFP

La finale de la Coupe de la Ligue entre Monaco et le PSG aura lieu au Parc OL, ce samedi (21h). Pour Jean-Michel Aulas, le président lyonnais, les Parisiens sont favoris parce qu’ils ont "beaucoup à se faire pardonner".

La fête à la maison… mais en votre absence. Difficile à imaginer, non ? C’est que s’apprête à vivre l’OL ce samedi avec la finale de la Coupe de la Ligue dans son propre Parc, entre Monaco et le PSG (21h). Jean-Michel Aulas, satisfait de la "bonne opération économique" de son club avec cette location malgré de "gros regrets" à cause de l’élimination précoce de ses joueurs par Guingamp en 8e de finale, sera donc un spectateur plutôt tranquille.

A voir aussi >> Coupe de la Ligue : le onze idéal de la finale Monaco-PSG

"Je vais être neutre évidemment et décontracté, indique le président lyonnais. Mais vous savez, quand j’allais voir les matchs de l’équipe de France, j’étais décontracté. Mais maintenant que je suis à la Fédération, je vis les choses un peu comme si c’était mon équipe. J’étais angoissé mardi pour France-Espagne. Là, je vais vraiment savourer. D’une part, parce qu’on sera à Lyon, dans le Parc OL. Mais aussi parce que je serai partagé et non intéressé pour la victoire finale. Même si, au fond du cœur, on a toujours un petit favori." Monaco ou le PSG ?

A voir aussi >> Jemerson: "Si nous gagnons samedi, nous serons champions"

Aulas : "Paris a beaucoup de choses à se faire pardonner"

"Je pense que Paris a beaucoup de choses à se faire pardonner, explique Jean-Michel Aulas. Intrinsèquement, même s’il y a beaucoup de très, très bons joueurs à Monaco, il semble que Paris a quand même une qualité. Je ne sais pas si tous les joueurs seront là et au plus haut niveau parce qu’il y a eu beaucoup de matchs internationaux. Mais Paris a plus de choses à se faire pardonner sur ce match-là que Monaco, qui a un match de Ligue des champions qui arrive et qui est encore plus importante que la finale de la Coupe de la Ligue. Mais je ne suis pas très bon en pronostic, surtout quand ça ne concerne pas l’Olympique Lyonnais." Il n’avait peut-être parié sur Guingamp quand même le 14 décembre dernier…

A voir aussi >> Ce qui a changé depuis le premier Monaco-PSG de la saison

LP avec EJ