RMC Sport

Monaco: quand le préparateur physique affamait Morientes

Etincelant avec Monaco lors de la saison 2003-04, Fernando Morientes n'a pas oublié le traitement infligé à l'époque par le préparateur physique Antonio Pintus, aujourd'hui au Real Madrid.

Intenable lors de la saison 2003-04, Fernando Morientes avait conduit Monaco en finale de la Ligue des champions au terme d’un fantastique parcours. Mais avant d’en arriver là, l’attaquant espagnol en avait bavé sur le Rocher…

A l’occasion de la demi-finale du Mondial des clubs entre le Real Madrid et les Kashima Antlers (3-1), Morientes a évoqué mercredi sur les ondes de la Cadena Cope sa relation avec le préparateur physique des Merengue Antonio Pintus, qu’il avait connu à son arrivée à l’ASM.

Quatre kilos perdus en trois semaines

"C’est un type très sympa et aimable, je l’aime énormément, mais c’est aussi un salaud", a plaisanté l’ex-buteur. Et pour cause: "Mon poids de forme était de 83 kilos, mais à Monaco, Pintus m’a fait descendre à 79 kilos en seulement trois semaines. Jamais, de toute ma vie, je n’ai eu aussi faim qu’avec lui…"

Un mal pour un bien, vu les statistiques de Morientes cette année-là. Lui-même le reconnait. "Si je fais le top 3 des préparateurs connus dans ma carrière, Antonio Pintus arrive en première position, sans aucun doute."

CC