RMC Sport

Monaco : Ranieri poussé vers la sortie

Monaco : Claudio Ranieri vers un départ

Monaco : Claudio Ranieri vers un départ - -

INFO RMC SPORT. L’Italien Claudio Ranieri ne sera plus l’entraîneur de l’AS Monaco la saison prochaine. Alors que les relations avec son groupe ne sont plus au beau fixe, les dirigeants monégasques ont scellé son avenir après la défaite à Guingamp.

Ranieri à Monaco, c’est bientôt fini. Selon nos informations, un entretien a eu lieu jeudi dernier, au lendemain de l’élimination face à Guingamp en Coupe de France, entre le président de l’ASM, Dimitriy Rybolovlev, le vice-président Vadim Vasilyev et le conseiller du vice-président, Luis Campos. Lors de cet entretien secret, le sort de l’entraîneur monégasque a été évoqué. Selon plusieurs sources concordantes proches de l’ASM, la décision d’écarter le technicien italien, à qui il reste encore une année de contrat, a été actée. Les dirigeants monégasques auraient même calculé le coût du licenciement qui s’élèverait à 3 millions d’euros nets d’impôts.

Mais qu’est-ce qui explique ce choix ? D’abord, les rapports sont très froids entre le vice-président et son entraîneur. L’élimination en Coupe de France, le style de jeu de son équipe mais surtout les relations tendues avec certains joueurs ont poussé les dirigeants à prendre cette décision. « Son discours ne passe plus avec certains joueurs, confirme une source proche du Rocher. Le traitement du cas Eric Abidal a été, par exemple, très mal pris au sein du club. » Ce n’est pas tout. Les Sud-américains ont souvent remis en causes ces séances d’entraînements en arguant qu’elles manquaient de contenu.

Massimiliano Allegri sondé

Les choix de Ranieri laissent perplexes certains joueurs. « Ses compositions d’équipe manquent de cohérence, glisse l’un d’entre eux. Il n’est vraiment pas prévisible. On ne sait pas à quoi s’attendre avec le coach. Quand tu fais un bon match, tu ne sais pas si tu seras sur le terrain la semaine suivante. » Le récent départ du directeur technique italien Ricardo Peccini pour la Sampdoria, très proche de l’ancien entraîneur de Chelsea, est le signe d’une perte d’emprise du clan Ranieri au sein de l’ASM. « Il n’en peut plus, confie l’un de ses proches. C’est très dur pour lui. Il réalise une grande saison et il a l’impression que personne ne le soutient. Il doit démentir les rumeurs tous les jours, c’est usant. »

Si le départ de l’Italien ne fait désormais plus aucun doute, qui pour lui succéder ? L’AS Monaco a sondé plusieurs coaches à l’étranger. Une piste mène notamment vers l’ex-coach de l'AC Milan, Massimiliano Allegri, également en contact avec Tottenham. Le dossier de l’entraîneur de l’Atletico Madrid, Diego Simeone est aussi étudié par le président Rybolovlev. Jorge Mendes, l’agent influent du côté du Rocher, fait l’intermédiaire sur ce dossier. Pour l’instant, l’Argentin en route vers un éventuel doublé Liga-Ligue des champions n’envisage pas de quitter le club espagnol. Le feuilleton ne fait que commencer.

A lire aussi : >> Ce qu'il faut retenir de la 34e journée >> Monaco repousse le doublé du PSG >> VIDEO : les plus beaux buts de Berbatov

Mohamed Bouhafsi