RMC Sport

Monaco sur sa lancée

Emmanuel Rivière a signé un triplé face à Montpellier

Emmanuel Rivière a signé un triplé face à Montpellier - -

Deuxième victoire en deux matchs pour l’AS Monaco. Ce dimanche, les Monégasques se sont imposés face à Montpellier à Louis-II (4-1). Une victoire qui place l’ASM sur le podium de la Ligue 1.

L’Association Sportive de Monaco est à la hauteur de ses ambitions. Après le succès face aux Girondins de Bordeaux la semaine passée, les Monégasques ont réussi leur première devant un stade Louis-II comble. « C’est très important de voir le stade plein. L’ambiance a été magnifique. Je suis très satisfait du public, précise Claudio Ranieri, l'entraîneur de Monaco. Les joueurs doivent faire le maximum pour attirer les supporteurs. » Rapidement dominateur, l’ASM concrétise par l’intermédiaire de son buteur providentiel Radamel Falcao sur penalty à la suite d’une faute de Siaka Tiéné sur Lucas Ocampos (1-0, 18e). Mais Montpellier réagit. Sur un superbe centre de Benjamin Stambouli, Victor Hugo Montano décroise sa tête et trompe Danijel Subasic, scotché sur sa ligne (1-1, 24e). Un Colombien répond à un autre…

Et puis intervient le premier fait du match. Juste avant la pause, Fabinho lance Falcao. Son ouverture est déviée par la cuisse de Sylvain Marveaux. Celle-ci profite à Emmanuel Rivière qui lobe Laurent Pionnier. Ce deuxième but est entaché d’une faute de l’ancien Toulousain sur Daniel Congré. Monsieur Millot, l’arbitre de la rencontre, ne veut rien savoir et accorde la réalisation (2-1, 45e).

Le triplé de Rivière

Alors que les deux équipes ne se procurent pas de grosses occasions, Emmanuel Rivière délivre les Monégasques. Sur un corner de Ferreira-Carrasco, le Martiniquais remporte son duel et marque du genou (3-1, 57e). Le MHSC ne se relèvera plus. Et pour cause. Sur un raid solitaire de ce même Ferreira Carrasco, Daniel Congré commet l’irréparable. Le défenseur central annihile une action de but. Carton rouge.

En fin de match, Monaco se contente de gérer mais Rivière est encore là pour placer une tête dans le but vide (4-1, 81e). Le numéro 29 de l’ASM signe le premier triplé de sa carrière en championnat et devient le meilleur buteur de la Ligue 1 avec quatre buts en deux matches, une longueur devant les trois réalisations de Dimitri Payet (OM) et Alexandre Lacazette (OL). Monaco empoche trois points très précieux pour la suite du championnat. Avec six points sur six en deux journées, le club dirigé par Dmitri Rybolovlev monte sur la deuxième marche du podium juste derrière l’Olympique Lyonnais. « C’est un début de saison parfait. Deux matchs, deux victoires, confirme Ranieri. Je suis satisfait. » L’ogre monégasque est déjà prêt à tout croquer.

A lire aussi :

>> Horizon dégagé pour Benzema

>> Mercato : les rumeurs étrangères du 18 août

>> PSG-Ajaccio : Cavani-Zlatan, feu d’artifice attendu

Xavier Martel