RMC Sport

Montpellier : Dabo et Boudebouz se chauffent… puis s’embrassent

-

- - AFP

Proches de se battre durant l’échauffement, les Montpelliérains Ryad Boudebouz et Bryan Dabo ont témoigné de leur affection avec humour, à la fin du match à Lorient (1-1) ce samedi.

En grande difficulté en championnat, Montpellier n’est pas épargné par quelques tensions au sein de son groupe. Avant le nul obtenu à Lorient (1-1), Ryad Boudebouz et Bryan Dabo se sont accrochés à l’échauffement sur la pelouse du Moustoir. Sur le point d’en venir aux mains, les deux hommes ont dû être séparés par Daniel Congré et Jérôme Roussillon notamment.

A la fin de la rencontre, Bryan Dabo a toutefois tenu à minimiser l’événement aux côtés de son coéquipier à l’antenne de Canal + : « On a deux forts caractères, a-t-il confié. C’est comme dans une famille, parfois des frères s’embrouillent mais cela ne signifie pas qu’ils ne s’aiment pas, au contraire. On a vu 100 fois pire. C’était juste une petite altercation. Dans ce cas-là, c’est plus un témoignage d’amour qu’autre jour. »

Dabo : « On préfère se faire des bisous »

Et Boudebouz de valider ces propos, voire la méthode : « Je ne suis pas un bagarreur mais ça m’a bien réveillé avant le match. Il me fallait ça, il pleuvait, il faisait froid. » « C’était fait exprès, on préfère se faire des bisous. Je lui fais un bisou sur la joue parce que j’ai une copine », a conclu Dabo, joignant le geste à la parole. De l’amour à la haine, il n’y a qu’un pas. Et vice-versa.

la rédaction