RMC Sport

Montpellier: Savanier, qui rêve des Bleus, peut aussi jouer pour la sélection algérienne

Invité à discuter de sa saison avec Montpellier au micro de France Bleu Hérault lundi, Téji Savanier a évoqué son "rêve" de jouer un jour pour l'équipe de France. Le milieu de terrain montpelliérain a également précisé pouvoir jouer pour la sélection algérienne, mais ne pas y penser pour le moment.

Depuis trois saisons, Téji Savanier s'affirme comme un des meilleurs milieux de terrain de Ligue 1. Son début de saison canon lui avait même valu de multiples compliments, l'envoyant notamment en équipe de France. Le sélectionneur Didier Deschamps y avait répondu, voyant en Savanier un "joueur intéressant et surprenant".

Ces derniers temps, le milieu de Montpellier a rencontré davantage de difficultés sur le terrain malgré un bon mois de février. Invité au micro de France Bleu Hérault lundi soir, Savanier est venu discuter de sa saison. Et de la possibilité de rejoindre, un jour, les rangs de l'équipe de France.

Les Bleus, "un rêve"

"Cela me fait plaisir, mais après, il ne faut pas accélérer les choses. Il reste du chemin. C'est un rêve, mais je vous le dis, pour l'instant, je ne pense pas du tout à l'équipe de France", a admis Savanier au micro de la radio locale. À 29 ans, le natif de Montpellier s'est révélé sur le tard et la possibilité de porter le maillot Bleu serait pour lui une belle récompense.

Mais Savanier a expliqué ne pas vouloir trop y songer. "Aujourd'hui, je préfère faire des bons matchs avec mon club, puis on verra ce qu'il va se passer. Mais pour l'instant, je n'y pense pas du tout", a indiqué le milieu, qui a également précisé que Marco Verratti, le milieu du PSG, est son "modèle".

Savanier du coq au fennec?

À défaut de jouer pour l'équipe de France, Savanier pourrait compter sur une autre sélection pour découvrir le niveau international: "Je peux être aussi avec l'Algérie, parce que j'ai un grand-père qui est né en Algérie." Savanier bientôt nouveau membre des Fennecs, aux côtés de son coéquipier Andy Delort?

"Est-ce que j'y pense? Franchement, non. Comme je l'ai dit, je me consacre à mon club, à essayer de tout donner", a tenu à désamorcer Savanier, avant de poursuivre: "Avec Andy (Delort, ndlr), on en parle de temps en temps. Mais comme je vous l'ai dit, ce n'est pas un objectif. Moi, c'est de rester ici, de faire mes matchs, après on verra."

DM