RMC Sport

Mutu : « Je suis un Corse »

Adrian Mutu

Adrian Mutu - -

EXCLU RMC SPORT. Invité de Coach Courbis, Adrian Mutu a fait le point avant le déplacement d’Ajaccio à Paris, ce dimanche (21h). L’attaquant roumain en a également profité pour réaffirmer son bonheur d’évoluer dans le club corse.

Adrian Mutu, comment s'est déroulée la préparation avec Fabrizio Ravanelli, le nouvel entraîneur d'Ajaccio ?

C’est une personne très sérieuse, un bon coach. La préparation a été différente par rapport à celle de l’an passé, avec un coach français (Alex Dupont, ndlr). Mais je le savais parce que j’ai joué en Italie et je sais comment sont les préparateurs italiens. On a beaucoup couru. Quand je dis beaucoup, c’est plus que ce qu’on imagine. C’était vraiment beaucoup, deux fois par jour (rires) ! Ajaccio est une petite équipe et on a besoin d’une bonne préparation pour faire de bons matchs contre des équipes comme le PSG. Sur le papier, le PSG est plus fort que nous. Leurs joueurs ont plus de qualités que ceux d’Ajaccio. Donc pour faire un bon résultat, on devra courir beaucoup.

La presse roumaine assure que vos relations avec votre entraîneur sont difficiles...

J’ai une bonne relation avec lui. Je suis disponible pour travailler, pour faire un bon championnat. Je me suis énervé car tous les jours, la presse roumaine invente quelque chose sur moi. Tous les jours, il y a quelque chose de négatif.

Ajaccio est-il armé pour se maintenir en Ligue 1 ?

On a une bonne équipe, avec des joueurs qui l’an passé jouaient dans de très bons clubs. Dimanche (défaite face à Saint-Etienne 0-1, ndlr), il y avait beaucoup de joueurs qui avaient quelques problèmes, des blessés. Je pense qu’Ajaccio est plus fort que l’an passé. On doit le montrer à tout le monde sur le terrain.

Etes-vous heureux en Corse ?

Je me sens très bien ici, surtout qu’en été, on a tout : la plage, la mer... C’est beau. Les gens sont très sympathiques et m’ont témoigné beaucoup d’amour. Je suis un Corse parce que je joue pour Ajaccio. Tous les joueurs qui jouent à Ajaccio sont des Corses.

Comment abordez-vous le match contre le PSG ?

Tout le monde s’attend à ce que le PSG gagne. Mais je ne pense pas que ça se passera comme ça parce qu’on va jouer avec confiance. On peut faire quelque chose de bien. Si on peut gagner, on le fera. Le PSG est obligé de gagner contre nous pour rester dans la course en championnat.

Etes-vous content de croiser Zlatan Ibrahimovic ?

J’espère qu’il ne va pas marquer contre nous (rires) ! J’irai le saluer avec plaisir et j’espère qu’après notre match, il fera un super championnat.

Selon vous, qui sera champion de France ?

Le favori numéro un reste le PSG. Maintenant, il y a une équipe comme Monaco qui a réalisé des transferts importants, notamment avec les attaquants. Lyon est aussi très bien parti. Mais je pense que le PSG gagnera le championnat.

A lire aussi :

>> Saint-Etienne ne perd pas de temps

>> Ravanelli espérait mieux

>> L'équipe-type de la 1ère journée

Coach Courbis