RMC Sport

Nantes-Bordeaux: les Canaris se donnent de l’air, les Girondins pas sauvés

Grâce à sa victoire 3-0 face à Bordeaux samedi pour le compte de la 36e journée de Ligue 1, le FC Nantes a réalisé une belle affaire dans la course au maintien. Le FCN reste barragiste mais revient provisoirement à un point de Lorient qui se déplace à Lyon (17h). A deux unités, les Girondins peuvent toujours craindre le pire.

La passe de trois pour le FC Nantes. Les Canaris ont leur pic de forme au meilleur moment. Ce samedi, les joueurs d’Antoine Kombouaré ont signé leur troisième victoire de rang face aux Girondins de Bordeaux (3-0). Après des succès à Strasbourg (1-2) et à Brest (1-4), l’équipe d’Antoine Kombouaré a fait un pas de plus vers le maintien en dominant largement les Bordelais au stade de la Beaujoire. Coulibaly (19e), Louza sur penalty (51e) et Kolo Muani (70e) ont offert une victoire extrêmement importante à deux journées de la fin du championnat.

Si les Canaris sont toujours barragistes (18es), ils reviennent à un point de Lorient qui se déplace à Lyon ce samedi (17h). Avant un déplacement à Dijon, déjà condamné, et la réception de Montpellier lors de la dernière journée, le FCN peut rêver d’un maintien sans passer par la case barrages.

Bordeaux va encore trembler

Pour les Girondins, en revanche, cette défaite est préoccupante. Si les joueurs de Jean-Louis Gasset avaient retrouvé le sourire la semaine passée en disposant de Rennes (1-0), ce nouveau revers les place dans une situation inconfortable. Bordeaux ne possède en effet que deux points d’avance sur son adversaire du jour. Les Girondins tenteront d’acter leur maintien dans l’élite lors des deux dernières journées. Au programme, la réception de Lens et un déplacement à Reims.

ABr