RMC Sport

Nantes enchaîne, Waris écœure Guingamp, Hantz sur le grill… les tops et flops de la 20e journée

-

- - AFP

La 20e journée de Ligue 1 a été marquée par la défaite de Guingamp à Lorient (3-1), grâce à un doublé de Majeed Waris. Vainqueurs de Toulouse et Bastia sur le score de 1-0, Nantes et Nancy ont réalisé une superbe opération en vue du maintien.

TOPS

Nantes : la remontada continue
Troisième victoire de rang en Ligue 1 pour les Canaris, qui se sont imposés 1-0 à Toulouse grâce à un but de Sala (20e). Si le FCN a été éliminé en quart de finale de la Coupe de la Ligue cette semaine par Nancy, l’effet Sergio Conceiçao semble toujours opérer, l’entraîneur portugais restant sur cinq succès en six matches, toutes compétitions confondues. Mais le technicien ne fait aucun cadeau à ses joueurs. Au Stadium, il n’a pas hésité à sortir le Polonais Stepinski dès la 40e minute de jeu. Au classement, Nantes, qui affrontera Caen en match en retard mercredi, grimpe à la 14e place.

Lorient : Waris a tout changé
Menée 1-0 sur sa pelouse par Guingamp (but de Salibur, 40e), la lanterne rouge de Ligue 1 se dirigeait vers sa 13e défaite et un peu plus vers la Ligue 2. Mais l’équipe de Bernard Casoni n’a jamais abandonné et a réussi à renverser la vapeur, grâce à son attaquant ghanéen Majeed Waris. Après s’être rendu coupable d’un vilain geste sur Kerbrat (dans nos flops), le Lorientais a égalisé de la tête, avant de provoquer un penalty qu’il s’est chargé de tirer et a… manqué. Repris victorieusement par Jimmy Cabot, son tir repoussé par Johnsson a permis à Lorient de prendre l’avantage. Majeed Waris pouvait ensuite s’offrir un doublé bienvenu pour une équipe bretonne qui rêve toujours du maintien. Lorient laisse provisoirement sa dernière place à Metz, qui défiera Nice ce dimanche pour le match des extrêmes.

Nancy enchaîne
Dans la lignée de son succès à Nantes mardi en quart de finale de la Coupe de la Ligue, l’ASNL a montré qu’elle était l’une des équipes en forme du moment, en dominant Bastia 1-0 grâce à Issar Dia (58e). Les Lorrains, qui n’ont plus connu la défaite depuis début décembre (3-0 contre l’OM), restent sur une série de sept matches sans revers toutes compétitions confondues. « A domicile, ils grappillent des points importants en vue du maintien », note Ali Benarbia, membre de la Dream Team RMC Sport. Nancy est 11e de L1.

A lire aussi>> Le multiplex de la 20e journée 

FLOPS

Angers : la poisse de Santamaria
Si on ne retiendra pas grand-chose de ce triste Angers-Bordeaux (1-1), Baptiste Santamaria ne gardera pas un bon souvenir de sa soirée. Alors que son capitaine Ismaël Traoré avait lancé le SCO sur la voie d’un succès (14e), le milieu angevin, au marquage de Diego Rolan, se fait surprendre et marque contre son camp (27e). Angers abandonne deux points sur sa pelouse.

Roussillon évite le pire mais Hantz n’est pas sauvé
Sur un siège éjectable depuis que Louis Nicollin a menacé de le limoger, Frédéric Hantz a encore vécu une soirée compliquée. A la Mosson, Montpellier a été malmené par Dijon, qui a ouvert le score grâce à Tavares (27e). Reste à savoir si la superbe égalisation de Jérôme Rousillon en toute fin de match donnera un peu de répit à l’ancien coach de Bastia, dans le viseur de Louis Nicollin. « A mon niveau il n’y a pas de situation d’ego, a déclaré Hantz après la rencontre. Je l’ai appelé hier soir (vendredi) pour l’informer de l’équipe qui jouerai samedi, comme je le fais d’habitude. On aura une deuxième partie de saison difficile. Surtout pour moi. » Le MHSC, 12e de L1, reste sur deux défaites et donc un match nul.

Le vilain geste de Waris
Peu avant l’heure de jeu, alors que la tension monte d’un cran entre Lorient et Guingamp, un duel rugueux entre Christophe Kerbrat et Majeed Waris se termine par un coup de crampon volontaire de ce dernier dans les parties génitales du défenseur guingampais. Un geste aussi stupide que dangereux, sanctionné seulement par un carton jaune (58e). Dur à encaisser pour les Guingampais, puisque le Ghanéen renversera la vapeur en faveur des Merlus.

A lire aussi>> Draxler fait la différence, Verratti régale… les tops et flops de Rennes-PSG