RMC Sport

Nantes: Kita est "perturbé" pour Gourvennec, mais veut absolument Djorkaeff

Waldemar Kita

Waldemar Kita - AFP

Après le départ de Claudio Ranieri, Nantes est à la recherche d'un nouvel entraîneur. Dans un entretien à Ouest-France, le président Waldemar Kita a fait part de ses hésitations entre Jocelyn Gourvennec et l'Espagnol Gerard Lopez, mais aussi de sa volonté d'intégrer Youri Djorkaeff à l'organigramme.

"Être le meilleur, être humain, aimer les jeunes, s’intéresser à la formation". Voilà le profil d'entraîneur que recherche Waldemar Kita. A la recherche d'un successeur à Claudio Ranieri, le président du FC Nantes hésite entre deux noms: celui de Jocelyn Gourvennec, ancien joueur maison (1995-1998), et de Gerard Lopez Segú, ancien milieu et entraîneur de la réserve du FC Barcelone.

"Il faut aller vite, explique le président nantais à Ouest-France. On doit régler cette question avant la fin de la semaine. Je prendrai mes responsabilités. Je vais trancher. Je pense qu’intellectuellement, il me correspond. Dans l’esprit, c’est ce que je voudrais car je crois que c’est la meilleure solution. Après, les doutes de quelques personnes à son sujet ont de quoi me perturber. En tout cas, si je devais prendre la solution la plus populaire et non la meilleure pour le club, ça serait déjà fait. Aujourd’hui, tout le monde veut Gourvennec, même s’il y a trois jours, c’était Lopez!"

"Djorkaeff peut aider à discuter avec l’entraîneur"

Kita n'a pas non plus caché son fort intérêt pour Youri Djorkaeff, dans un rôle proche du manager sportif. "On a un projet très important dans les cinq ans à venir, a expliqué le patron des Canaris. En matière de communication et de marketing, nous devons aller chercher une vision internationale. Youri Djorkaeff la possède. Il a joué dans plusieurs pays, il connaît le foot et il est apprécié. Quand on regarde la puissance du PSG, sans s’y comparer, on a besoin d’une personne pour nous aider à exporter notre image, que ce soit pour parler à un nouveau sponsor maillot ou à un partenaire pour nos actions. Il peut aider à discuter avec l’entraîneur. Quand on a des messages à passer, c’est plus facile de le faire entre deux anciens joueurs qui se comprennent."

>> Le live mercato

VIDEO: Girard tente d'expliquer les difficultés d'être coach à Nantes

Alexandre Alain Rédacteur