RMC Sport

Nantes: une altercation en loges après le nul contre Lorient

Alors que Nantes a vu Lorient revenir au score dans les dernières minutes, dimanche à La Beaujoire (1-1), le coup franc égalisateur d'Armand Laurienté a donné lieu à une prise de bec en tribune entre Patrice Rio et Mogi Bayat.

Le peuple nantais est à fleur de peau. Alors que les Canaris, qui ont changé on ne sait plus combien de fois d'entraîneur cette saison, sont toujours dix-neuvièmes de Ligue 1 et menacés de relégation, une altercation a eu lieu dimanche dans les loges de La Beaujoire après l'égalisation tardive de Lorient (1-1).

Selon L'Equipe, qui confirme une information de Presse Ocean et 20 minutes, l'ancien défenseur Patrice Rio et l'agent Mogi Bayat (directeur sportif informel du club), tous les deux présents en tribune, se sont échangé des insultes juste après l'incroyable coup franc d'Armand Laurienté.

"Le ton est monté"

Toujours d'après le quotidien sportif, les deux hommes auraient même failli en venir aux mains, tandis que le président nantais Waldemar Kita était déjà descendu au vestiaire.

Rio, qui reconnait l'embrouille, ne veut toutefois pas jeter d'huile sur le feu: "Nous étions tous très déçus et je me suis permis de dire tout haut que pour moi Alban Lafont était responsable sur ce but, raconte l'ancien international. En face de moi, M. Bayat, l'agent qui l'a mis à Nantes, a pris la mouche, et le ton est monté."

Aujourd'hui à un point de la 18e place, le FC Nantes recevra Nice après la trêve, le dimanche 4 avril.

C.C.