RMC Sport

Nice-Bastia : Leca « a envenimé une tension »

Jean-Louis Leca

Jean-Louis Leca - AFP

Le président du groupe de supporters niçois de la Populaire Sud, Braquet, regrette l’envahissement de terrain qui a suivi la rencontre Nice-Bastia (0-1) samedi. Il pointe du doigt l’attitude de Jean-Louis Leca, le gardien remplaçant bastiais qui a déployé un drapeau corse, mais aussi l’Allianz Riviera. « Bien sûr qu’on ne peut que condamner mais c’est compliqué à vivre. Aujourd’hui le football est devenu trop difficile. On interdit les déplacements des supporters et si, maintenant, les joueurs ne se mettent pas dans leurs rôles… Le rôle d’un footeux c’est d’être fair-play et compagnie, rappelle-t-il. Là je ne vois pas le fair-play en faisant cette action. Il envenimer une tension où il n’y a pas lieu et après ça tombe dans le panneau. On disait que le stade du Ray était vétuste, avec moins de sécurité, moins de caméras mais peut-être qu’au stade du Ray personne ne serait rentré. Mais tous ces gens qui pensent au football veulent des stades comme ça avec des gens assis. Forcément que ces images-là ne passeront pas et ne seront jamais acceptées. On ne dit pas que c’est bien ou pas. Côté niçois, on a cette solidarité de dire ça part d’un geste. On ne vient pas au stade pour faire les cons, on vient au stade pour encourager mais dans une tribune où il y a 5 000 personnes ça peut dégénérer et vite. »

La rédaction avec YP