RMC Sport

Nice-Bordeaux: les Aiglons sur un nuage, les Girondins au fond du gouffre

Mario Balotelli devance Youssouf Sabaly

Mario Balotelli devance Youssouf Sabaly - AFP

L’OGC Nice a obtenu une quatrième victoire de rang en L1 ce dimanche contre Bordeaux (1-0) lors de la 18e journée. A l’inverse, les Girondins enchaînent une quatrième défaite d’affilée en décembre, et ne parviennent pas à sortir la tête de l’eau.

Balotelli, reçu cinq sur cinq

Indispensable Mario Balotelli. En signant le but vainqueur en première période à bout portant après une remise heureuse de Lees-Melou (1-0, 36e), l’international italien a signé son cinquième but consécutif toutes compétitions confondues. Pas de quoi donner le sourire à "Super Mario" pour autant, assez nerveux contre les Girondins avec un carton jaune reçu pour contestation quelques minutes après son 10e but de la saison en L1. Quoi qu'il en soit, Balotelli n’est déjà plus qu’à cinq longueurs de son total réalisé en 2016-2017 en championnat.

A lire aussi >> Revivez la victoire de Nice devant Bordeaux

Nice poursuit sa folle remontée

Le quatre à la suite pour les Aiglons en L1. Encore 18e après la 14e journée à la suite d'une lourde déconvenue face à l’OL à domicile (0-5), Nice s’est remis la tête à l’endroit depuis cette fessée. Toulouse, Metz, Nantes et donc Bordeaux viennent de tomber face aux hommes de Lucien Favre. Une belle série qui permet à l’OGCN de remonter à la 6e place, à quatre points du FC Nantes. Le déplacement à Lille mercredi pourrait permettre aux Niçois de réaliser un mois de décembre presque parfait, excepté la défaite sans conséquence en Ligue Europa sur la pelouse du Vitesse Arnhem (0-1).

A lire aussi >> Mercato: Nice veut récupérer Paul-Georges Ntep

Bordeaux ne répond plus (du tout)

Les Girondins se rapprochent d’un triste Grand Chelem en décembre. Avec cette quatrième défaite de rang toutes compétitions confondues, Bordeaux ne répond plus du tout, et continue de se rapprocher dangereusement de la zone rouge. Les choix de Gourvennec de placer Costil ou Malcom sur le banc ce dimanche ne se sont pas révélés payants. Quinzième, le club du président Stéphane Martin ne compte que deux longueurs d’avance sur le Losc, 18e, et cinq sur Angers, 19e. Dernière chance de ne pas faire zéro pointé pour finir l’année mercredi, avec la réception de Montpellier (21h05).

A lire aussi >> Pourquoi Bordeaux ne se sépare pas de Gourvennec

Une banderole "Gourvennec démission"

La relation entre les ultras bordelais et l’entraîneur Jocelyn Gourvennec ne s’améliore pas. Depuis plusieurs semaines, une partie des supporters girondins réclame le départ de l’ancien technicien de Guingamp en raison des très mauvais résultats actuels. A l’Allianz Riviera, une nouvelle banderole "Gourvennec démission" a été déployée dans la tribune visiteurs. Mais la direction soutient depuis le début le coach breton, qui avait permis à Bordeaux de terminer européen la saison dernière. Mais pour combien de temps encore?

A lire aussi >> Bordeaux: "Je ne sens aucune révolte, je ne vois plus d’envie… ", le coup de gueule de Laslandes

VIDEO. Débat enflammé entre Duga et Leboeuf sur Bordeaux

D.W