RMC Sport

Nice: fin du (faux) suspense, Favre annonce son départ

Après la défaite des Aiglons contre l'OL (3-2) samedi soir, à l'occasion de la 38e et dernière journée de Ligue 1, Lucien Favre a officialisé son départ de Nice. Annoncé du côté du Borussia Dortmund, il n'a pas donné d'indices concernant sa future destination.

Lucien Favre et Nice, c'est officiellement fini. Annoncé sur le départ ces dernières semaines, l'entraîneur suisse a annoncé samedi en conférence de presse, après la 38e et dernière journée de Ligue 1, "qu'il allait quitter Nice et la France". "Mais je ne peux pas en dire plus pour l'instant. C'était deux ans fantastiques, au niveau humain et sportif, c'était génial. Ça fait partie du football. C'est comme cela, c'est un choix", a-t-il expliqué, après la défaite des Aiglons face à l'OL (3-2), synonyme de 8e place pour les Niçois.

"C'était une saison difficile"

"Ce n'est pas cruel, il ne faut pas exagérer. En première période, Lyon a mis du rythme que nous avons peiné à tenir. Nous avons marqué sur un contre, mais nous avons tenu jusqu'à la mi-temps. Dès que le rythme devient élevé, on cède un peu facilement. Nous n'avons rien lâché jusqu'au bout, mais ce n'est pas assez", a-t-il ajouté au sujet du match, dont le résultat prive Nice d'une qualification pour la prochaine Ligue Europa. "C'était une saison difficile et irrégulière", a poursuivi Favre, arrivé sur le banc niçois en 2016 en remplacement de Claude Puel.

Pressenti pour être le futur entraîneur du Borussia Dortmund, Favre n'a pas souhaité donner d'indications sur sa future destination. "Nous le remercions pour la qualité du travail qu'il a accompli à la tête de l’équipe et pour son investissement constant. C'est un professionnel et un homme de grande qualité. Nous lui souhaitons le succès qu’il mérite dans le nouveau challenge qui l’attend", a salué le président niçois Jean-Pierre Rivère dans un communiqué publié sur le site du club.

RR avec AFP