RMC Sport

Nice: le coup du gueule du président sur les interdictions de déplacement

Invité de l’émission "Ici c’est Willy" sur RMC, Gautier Ganaye, président de Nice, a poussé un gros coup de gueule contre les interdictions récurrentes de déplacement des supporters adverses, comme ce sera encore le cas, dimanche pour la rencontre OM-Nice (21h).

Nice se déplacera à Marseille, dimanche (21h, 28e journée de Ligue 1), sans ses supporters. La Préfecture des Bouches-du-Rhône a en effet publié un arrêté cette semaine pour acter cette décision alors que des supporters marseillais avaient pu se rendre à l’Allianz Riviera lors du match aller. Après Patrick Vieira, l’entraîneur, Gautier Ganaye, le président, a poussé un gros coup de gueule contre cette interdiction qui devient de plus en plus récurrente, ce vendredi dans l'émission "Ici c'est Willy" sur RMC. Il invité le football français à se réunir rapidement autour d’une table. 

"Je ne comprends pas qu'on ne soit pas capables de sécuriser un déplacement de 400 ou 500 supporters"

"C’est totalement aberrant, a-t-il déclaré. Eux ont été autorisés à se déplacer chez nous. Et nous, aujourd’hui on n’est pas autorisé à aller au Vélodrome. C’est un match important pour nous puisqu’on est encore dans la course pour à l’Europe. Se déplacer au Vélodrome sans supporters, c’est aberrant. Moi qui viens d’Angleterre où 3.000 personnes suivent l’équipe partout dans le pays, je ne peux pas comprendre qu’aujourd’hui, on ne soit pas capables de sécuriser un déplacement de 400 ou 500 supporters."

Pour lui, cela pénalise la L1 pour les droits TV

"Il faudrait vraiment que tous les décideurs du football français se mettent autour de la table et réfléchissent à ça. On ne peut pas dire, d’un côté, on va augmenter les droits TV et d’un autre côté accepter que le spectacle audiovisuel se dégrade. Dimanche, quand les supporters de Nice ne seront pas au Vélodrome, le spectacle proposé par les diffuseurs sur les chaînes de TV sera de moins bonne qualité."

Pour justifier sa décision d’interdire les déplacements des supporters niçois, la préfecture a évoqué des incidents survenus récemment et impliquant fans du Gym. Au match aller, 400 fans marseillais avaient été autorisés à se rendre à l'Allianz Riviera. L’OM s’était imposée 1-0.

Nicolas Couet