RMC Sport

Nice: les plans d'Ursea pour redresser la barre après le départ de Vieira

Adrian Ursea dirigera Nice ce dimanche, lors du match de la 13e journée de Ligue contre Reims. Ancien adjoint de Patrick Vieira et Lucien Favre, le nouvel entraîneur du club azuréen espère rapidement redonner confiance à son groupe et redresser la pente en championnat.

Patrick Vieira écarté après une cinquième défaite consécutive et l’élimination de Nice en Ligue Europa, le nom d’Adrian Ursea a rapidement figuré parmi les favoris pour entraîner le club azuréen, après y avoir été l’adjoint de Lucien Favre et du champion du monde 1998.

Présenté officiellement à la presse quelques heures après le départ de son prédécesseur, le technicien helvético-roumain a même été confirmé jusqu’à la fin de la saison par le président Jean-Pierre Rivère. Nom bien connu de Nice, Didier Digard l’épaulera en tant qu’adjoint, alors que Nicolas Dyon arrive en tant que préparateur physique.

"Je n'ai rien demandé mais je suis prêt"

Plus qu’un simple intérimaire, Adrian Ursea connait bien l’effectif à sa disposition chez les Aiglons. Il aura jusqu’à dimanche et le déplacement à Reims pour trouver la formule susceptible de lui offrir la victoire. Ancien milieu de terrain passé notamment par le championnat roumain et la Suisse, le technicien de 53 ans ne possède pas une grande expérience en tant que numéro un. Mais il a déjà coaché au Servette de Genève à deux reprises, avant de rejoindre Lucien Favre à Nice. 

"Je ne pensais pas devenir numéro un. Les dirigeants sont venus vers moi pour me demander. Je me sens capable de le faire. Je n'ai rien demandé mais je suis prêt, a expliqué le principal intéressé après son intronisation. C'est un immense défi mais je suis aussi conscient de ce que je peux apporter. Je me considère armé et je sais que j'aurai un bon staff avec moi. Depuis mon arrivée en 2016, j'ai dit que ce club me correspondait dans son fonctionnement. Oui le défi est grand mais je suis prêt à le relever."

Retrouver la confiance et un football offensif

Soutenu par Ineos, qui reste ambitieux malgré le début de saison raté des Niçois, Adrian Ursea a ensuite détaillé sa méthode. Selon lui, la priorité à Nice va être de redonner confiance à un effectif de qualité mais affecté par les récents échecs en Ligue 1 et Ligue Europa.

"C'est important qu'ensemble on puisse aller dans la direction que veut le club, a encore estimé le coach niçois. Je sais ce que signifie le fait d'enchaîner l'Europe et le championnat à cette période de l'année. Il faut être cohérent et aller de l'avant. Il faut établir une confiance avec les joueurs. […] L'idée c'est de vite aller à l'essentiel. Je ne connais qu'un seul langage dans le football, celui du ballon et du jeu. J'espère avoir de la réussite à travers l'idée du jeu. On va bien travailler à la vidéo avant Reims mais la priorité reste de mettre les joueurs en confiance."

Objectifs inchangés pour Nice

Eliminé de la Ligue Europa avant même la dernière journée de la phase de groupes, Nice va pouvoir se concentrer pleinement sur la Ligue 1. Et de l’avis de ses dirigeants, au premier rang desquels Julien Fournier, les Aiglons doivent viser une qualification européenne en fin de saison. 

>> La Ligue 1 est disponible via l'offre RMC Sport-Téléfoot

"Quand on a parlé à Adrian, c'est pour sauver une situation difficile au niveau de la confiance. On considère que l'on a un effectif de grande qualité même si des corrections pourront être apportées, a souligné le directeur du football à Nice. La mission d'Adrian Ursea c'est de redonner de la confiance. Avec deux tiers du championnat à jouer on reste en course. On est passé à côté en Coupe d'Europe mais notre volonté reste de finir à une place européenne."

Confirmé jusqu’à la fin de la saison, Adrian Ursea dispose donc de quelques mois pour prouver à la direction de l’OGC Nice et à ses actionnaires qu’il peut incarner le projet du club sur le long terme. Dans le cas contraire, Ineos pourrait bien songer à aller chercher un entraîneur de renom pour guider l’équipe. 

JGL avec Clément Brossard