RMC Sport

Nice prend une amende de la Ligue à cause... de bonnets de Noël

Sanctionné par la commission des compétitions de la LFP d'une amende avec sursis, a priori pour avoir fait porter des bonnets de Père Noël à des enfants avant un match contre Toulouse fin décembre, l'OGC Nice a réagi ce jeudi avec un communiqué pour le moins piquant.

Mais où est donc passé le fameux esprit de Noël? Le 21 décembre dernier, lors de son dernier match de l'année 2019 contre Toulouse à l'Allianz Riviera (3-0), l'OGC Nice avait fait porter aux 22 enfants accompagnant les joueurs à leur entrée sur la pelouse un bonnet de Père Noël, sympathique clin d'oeil avant les fêtes.

Sauf que, selon ses dires, le club azuréen a été sanctionné par la LFP pour cela. Il se serait ainsi vu infliger une amende de 2.000 euros, avec sursis. Ce qu'il n'a pas vraiment apprécié...

"Mignon", ou "scandaleux" ?

Dans un communiqué grinçant, intitulé "Le Père Noël est-il une ordure?", les Aiglons chargent assez frontalement la Ligue ce jeudi. "Le 21 décembre, lors du dernier match de l’année 2019 à l’Allianz Riviera, les jeunes enfants accompagnant les joueurs de Nice et de Toulouse portaient tous un bonnet de Noël à l’entrée des équipes sur le terrain", rappelle d'abord le club.

Avant de lancer un faux sondage: "Pour vous, c’est… Réponse 1: Mignon, festif, c’est l’esprit de Noël. Réponse 2: Scandaleux. L’OGC Nice mérite une amende de 2.000 euros avec sursis." Et de tacler: "Si vous avez répondu 2, vous pouvez postuler pour siéger à la commission des compétitions de la LFP."

CC avec J.O