RMC Sport

Nice: "Vendez et cassez-vous", s’emportent les ultras contre les actionnaires

Les ultras niçois demandent le départ des actionnaires

Les ultras niçois demandent le départ des actionnaires - AFP

La Populaire Sud, groupe de supporters le plus importants de Nice, a publié un communiqué cinglant demandant le départ des actionnaires du club.

Le lien est rompu entre les ultras niçois et les actionnaires. La Populaire Sud, groupe de supporters le plus important du club, a en effet publié un communiqué virulent dans lequel elle réclame le départ des investisseurs sino-américains (Chien Lee, Alex Zheng, Mike Conway, Elliott Hayes) qui détiennent 80 % du capital de la SASP OGC Nice. Ces derniers jours, une pétition a été lancée pour que le club vende au milliardaire anglais, Jim Ratcliffe

"Pas de conciliation possible pour nous"

"Plusieurs éléments probants nous permettent aujourd’hui de prendre une position claire et définitive au sujet de la vente du club, indique le texte. Les derniers jours nous ont permis de vérifier que les actionnaires actuels:
-bloquent le processus de négociations en cours en répondant positivement aux égos et luttes intestines de ceux qui les entourent (ne faisant jamais prévaloir les intérêts du club);

-n’ont aucune volonté d’ambition sportive contrairement à leurs déclarations médiatiques;
-fuient leurs responsabilités quand il s’agit de s’expliquer devant nous sur la gestion, soit en tenant un discours établi mais ne reposant sur rien de concret, soit en ne daignant pas nous rencontrer malgré nos demandes (c’est le cas de M.Lee qui n’a même pas eu le respect de répondre...)

Les actionnaires chinois démentent le projet de vente

L’avenir de notre club passant au second plan pour ces gens-là, La Populaire Sud ne souhaite plus communiquer avec la direction actuelle du club et demande fermement aux actionnaires Sino-Américains de le vendre, dans les plus brefs délais, à des gens sérieux et ambitieux. Pas de conciliation possible pour nous: vendez et cassez-vous! Honneur – Fidélité."

Les actionnaires propriétaires du club n'ont pas tardé à réagir pour apaiser la situation. Dans un communiqué publié sur le site internet du club ce jeudi soir, Chien Lee et Alex Zheng ont démenti les rumeurs de vente du club niçois. "Nous n’avons pas pour objectif de vendre l’OGC Nice, affirment les deux actionnaires. Si nous avons effectivement rencontré des investisseurs potentiels, ce fut avec l’assentiment de l’ensemble du conseil avec pour seule et unique hypothèse de voir ces investisseurs potentiels s’associer à nous pour accélérer encore le développement du club."

Ils auraient également informé de leur souhait le maire de Nice et Jim Ratcliffe, le milliardaire britannique intéressé par un rachat. "Nous avons tenu le même discours ces derniers jours à monsieur Christian Estrosi, à monsieur Jim Ratcliffe, ainsi qu'aux représentants de la Populaire Sud. Notre engagement est sur le long terme", ont poursuivi les actionnaires du club, qui souhaitent ainsi "mettre un terme définitif aux supputations et à ce néfaste brouhaha autour du club".

NC