RMC Sport

Nîmes-Montpellier: Delort mange un bonbon croco pour célébrer un but finalement annulé par le VAR

Andy Delort a cru marquer le premier but lors du derby entre Nîmes et Montpellier (1-1) ce dimanche. L’attaquant héraultais l’a même célébré en mangeant un bonbon en forme de croco avant de voir le VAR annuler son but. Le buteur du MHSC a néanmoins permis à son équipe d'obtenir le match nul en fin de rencontre.

De retour après une absence de trois matchs en Ligue 1, Andy Delort est passé tout près du coup parfait ce dimanche lors du derby entre Nîmes et Montpellier (1-1). L’international algérien a même cru lancer son équipe vers une belle victoire en marquant à l’heure de jeu face aux Crocos nîmois.

Tout à sa joie, le buteur de 29 ans a ensuite sorti un bonbon en forme de crocodile depuis un bandage à son poignet pour le croquer avec délectation en face des caméras et des photographes présents dans le stade des Costières.

Une célébration qui aurait presque fait de l’ombre à celle du Brestois Brendan Chardonnet en hommage au Super Moscato Show fin décembre, justement contre Montpellier. Malheureusement pour le buteur des Fennecs et le MHSC, une rapide intervention du VAR a annulé son but pour un hors-jeu.

Delort a égalisé en fin de match

Forcément déçu, Andy Delort. L’affaire aurait même pu tourner au cauchemar quand Moussa Koné a marqué pour Nîmes quelques minutes plus tard (1-0, 63e).

Mais visiblement les dieux du foot étaient du côté d’Andy Delort lors de cette 29e journée de Ligue 1. D’une tête rageuse sur un corner, l’attaquant a égalisé pour Montpellier (1-1, 79e) et a tapé un sprint monumental pour aller célébrer son dixième but de la saison avec tout le staff héraultais…mais sans bonbon.

JGL