RMC Sport

Ntep explique son geste

Paul-Georges Ntep

Paul-Georges Ntep - -

Paul-Georges Ntep s’est attiré les foudres des joueurs et du public rémois après son but, samedi lors de la victoire de Rennes en Champagne (1-3). Après une mauvaise sortie d’Agassa, l’ancien Auxerrois s’est présenté seul devant le but vide avant d’arrêter le ballon du pied, de s’accroupir et de le pousser de la tête. Un chambrage qui n’a pas du tout plu à ses adversaires et à son entraîneur, Philippe Montanier, qui l’a remplacé trois minutes plus tard. Sur son compte Twitter, l’attaquant rennais s’est expliqué : « Premièrement je tiens à préciser qu’il ne s’agit en aucun cas d’une tentative de manquer de respect au Stade de Reims et à ses supporters, a-t-il écrit. Ce geste je ne l’ai pas fait en pensant à qui que ce soit. J’ai 21 ans je joue au foot par passion. Ça fait deux ans à peine que je suis dans le monde professionnel. Avant ça j'étais un gamin comme tout le monde qui s’endormait en rêvant de foot. Et ça, ça faisait partie des gestes que j’ai toujours rêvé de faire. L’ayant déjà réalisé en 14 ans fédéraux dans un match contre Créteil, à l’époque où j’étais à Viry, je m’étais promis de le refaire un jour en pro. Rêve que j’ai réalisé ce soir et oui j’en suis fier personnellement. Après, chacun sa façon de penser. Moi, je me suis fait plaisir sans chercher à blesser qui que ce soit. Le foot est un plaisir pour moi. »

Premièrement je tiens à préciser qu'il ne s'agit en aucun d'une tentative de manquer de respect au Stade de Reims et à ses supporters
— Paul-Georges Ntep 24 (@PGNtep) May 17, 2014
Ce geste je ne l'ai pas fait en pensant a qui a que ce soit. J'ai 21 ans je joue au foot par passion. Ça fait 2ans a peine que je suis
— Paul-Georges Ntep 24 (@PGNtep) May 17, 2014
Dans le monde professionnel. Avant ça j'étais un gamin comme tout le monde qui s'endormait en rêvant de foot. Et ça ça faisait partis des
— Paul-Georges Ntep 24 (@PGNtep) May 17, 2014
Gestes que j'ai toujours rêvé de faire. L'ayant déjà réaliser en 14ans fédéraux dans un match contre Créteil a l'époque ou j'étais a Viry
— Paul-Georges Ntep 24 (@PGNtep) May 17, 2014
Je m'étais promis de le refaire un jour en pro. Rêve que j'ai réalisé ce soir et oui j'en suis fier personnellement. Après chacun sa façon
— Paul-Georges Ntep 24 (@PGNtep) May 17, 2014
De penser, moi je me suis fait plaisir sans chercher à blesser qui que ce soit. Le foot est un plaisir pour moi le jour ou je ne prendrais
— Paul-Georges Ntep 24 (@PGNtep) May 17, 2014
La rédaction