RMC Sport

OL: avant le derby, Denayer ne s'enflamme pas pour le titre

Avant le derby contre Saint-Etienne dimanche en Ligue 1, Jason Denayer s'est confié dans un entretien à L'Equipe sur les chances de titre de l'OL. Le défenseur central belge estime que son équipe doit avant tout "garder la philosophie" qui fait sa force.

Hors de question de s’enflammer. Même si son équipe ne compte que deux points de retard sur la tête du classement. Questionné sur les chances de titre de l’OL dans un entretien à L’Equipe, Jason Denayer se veut prudent.

"Est-ce qu'on joue le titre? Il faut continuer, garder la même pensée, la même philosophie. Quand on était 14e après 6 journées, on se disait la même chose: il fallait gagner le match d'après. On en est là", explique le défenseur central belge, habitué à se battre pour les premières places depuis le début de sa carrière, lui qui a déjà été champion d’Ecosse (avec le Celtic Glasgow en 2015) et de Turquie (avec Galatasaray en 2018).

Les rumeurs l'envoyant à Naples, un faux sujet

Arrivé à Lyon pour 10 millions d’euros à l’été 2018 en provenance de Manchester City, où il n’a jamais eu sa chance, Denayer s’est imposé comme une valeur sûre de la Ligue 1. De quoi susciter l’intérêt de certains cadors européens. Son nom avait notamment été évoqué à Naples l’été dernier. Rien de très sérieux à en croire le principal intéressé. "Quand on est au cœur d'un transfert, on sait réellement ce qu'il se passe. On sait s'il y a des pourparlers, ou si c'est juste de l'intox. Et là, ce n'est pas allé assez loin pour que je me pose des questions", indique-t-il à L’Equipe.

Défaits le week-end par le FC Metz (1-0), Denayer et ses coéquipiers tenteront de se reprendre dimanche face à leur rival stéphanois (21h), à l’occasion de la 21e journée de Ligue 1. Objectif: rester au contact, voire mieux, du PSG et du LOSC.

RR