RMC Sport

OL-Brest : Lisandro de retour dans l’axe ?

Lisandro

Lisandro - -

Presque exclusivement cantonné au côté gauche depuis le début de la saison, Lisandro pourrait retrouver l’axe ce dimanche à Gerland, face à Brest (17h). Les états d’âme de la star de l’OL semblent avoir infléchi la position de Rémi Garde.

Alors que l’OL réussit un début de saison convaincant, Lisandro Lopez manifeste des signes d’agacement depuis plusieurs rencontres. Faut-il y voir un lien avec son exil sur le côté gauche ? Difficile de l’affirmer, mais le doute est plus que permis. L’entraîneur lyonnais ne nie d’ailleurs pas l’existence du sujet, pour ne pas dire problème. « J’ai bien conscience que l’aspiration, voire le meilleur poste de Lisandro, n’est pas forcément côté gauche, affirme ainsi Rémi Garde. Maintenant, je l’ai dit depuis quelque temps, je raisonne en termes d’équilibre d’équipe. »

Sur les neuf matches qu’il a débutés cette saison, l’Argentin en a disputés sept excentré sur le côté, contre deux dans l’axe (associé à Gomis face à Evian, seul en pointe face au Kiryat Shmona). Avec quatre buts à la clé, tous inscrits alors qu’il évoluait… à gauche ! Un bilan chiffré qui ne plaide pas sa cause. Seulement, Rémi Garde l’a bien compris, les états d’âme d’un joueur du calibre de Lisandro ne sont pas à prendre à la légère : « Je sais que le bien de l’équipe passe par le bien de joueurs importants comme lui ».

Avec deux attaquants face à Brest

Face à Brest, Licha devrait donc retrouver l’axe, dans un système à deux attaquants. C'est à cette position que Rémi Garde l'a aligné vendredi à l'entraînement. Le Stade Brestois, plus mauvaise équipe de Ligue 1 à l’extérieur, fait figure de client idéal pour que le buteur retrouve des sensations à son poste de prédilection, lui qui avait inscrit 25 buts la saison dernière malgré trois mois d’absence.

Une chose est sûre, en modifiant une tactique payante jusqu’à présent, Rémi Garde semble décidé à chouchouter son joueur vedette. Les rumeurs sur un intérêt de la Fiorentina pour Lisandro auront peut-être achevé de le convaincre. Mais quelles que soient ses motivations, on voit mal comment le repositionnement du goleador pourrait être une mauvaise décision. Comme le dit un proverbe argentino-lyonnais : « A l’OL, quand Lisandro va, tout va ».

Le titre de l'encadré ici

Les stats de Lisandro |||

- 72 buts en 133 matchs depuis son arrivée à l’OL en 2009
- 25 buts en 2011-2012 en 43 matchs (absent sur blessure pendant trois mois)
- 15 buts en deux saisons, de 2005 à 2007, en jouant sur la gauche avec Porto
- 24 buts en 27 matchs dans l’axe avec Porto en 2007-2008

Le titre de l'encadré ici

Pariez sur la Ligue 1 sur pmu.fr|||

Tous les matches et toutes les cotes sont sur pmu.fr

Alexis Toledano, avec Edward Jay