RMC Sport
en direct

OL en direct: Garcia s'agace sur une question sur Caqueret

Rudi Garcia

Rudi Garcia - AFP

Si l'Olympique Lyonnais veut garder l'espoir de disputer la Ligue des champions la saison prochaine, il devra obtenir un bon résultat dimanche soir face à l'AS Monaco, un concurrent direct. En attendant le choc au stade Louis II en clôture de la 35eme journée de Ligue 1, suivez dans notre live commenté la conférence de presse de l'OL avec Rudi Garcia à partir de 12h30.

Sur une Ligue 1 à 18 clubs

Garcia : "Je suis solidaire de tous les coachs, ça veut dire moins d'équipes et moins de coachs. Je suis toujours en train de dire qu'il faut protéger les joueurs. Il n'y a plus la Coupe de la Ligue. Il faut trouver un équilibre. Moi je suis pour que la Ligue 1 reste à 20."

Garcia s'agace sur une question sur Caqueret

Rudi Garcia est très, très agacé par une question sur la sortie de Maxence Caqueret face à Lille. "Le grand manipulateur de statistiques", répond Rudi Garcia à un journaliste. "Vous pouvez me dire le nombre de matchs qu'a fait Maxence Caqueret quand je suis arrivé en octobre 2019 s'il vous plait ?", interroge ensuite le coach de l'OL. Et d'ajouter face à l'absence de réponse sur un ton très sec: "Eh ben vous irez travailler et vous me reposerez la question".

Sur l'erreur de Paqueta contre Lille

Garcia : "Cela arrive de faire des erreurs, ce n'est pas un problème. Si on s'était qualifié en Coupe contre Monaco, je pense qu'à 2-2 contre Lille on aurait gagné ce match."

Comment positiver

Garcia : "Il suffit de voir ce qu'on a fait. Quand on met deux buts à la meilleure défense de Ligue 1... Il ne faut pas se décourager. On est en capacité de battre n'importe qui."

Sur le mental de ses joueurs

Garcia : "Je n'ai aucun doute sur l'état d'esprit de l'équipe. Leur état physique ? On a joué toute une mi-temps à 10 en semaine contre Monaco. Ce n'est pas un problème physique. Après la tête guide les jambes. Je parlais de fraicheur mentale, on cherche à ce qu'ils soient frais mentalement."

Sur le rôle des cadres pas toujours au rendez-vous

Garcia : "Il n'y a pas que les buts marqués qui comptent. Je ne sais pas à qui vous faites référence. Anthony Lopes ? Une équipe, c'est tout un ensemble, quand on prend des buts, ce n'est pas seulement la faute du gardien."

Sur le match de Coupe électrique contre l'ASM

Garcia : "On était frustré. C'était compliqué de se qualifier à dix. On a manqué de réussite. Il faut s'inspirer de ce match là. On a frappé trois fois les montants en première mi-temps. Chaque match a sa vérité. La tactique ? Il n'est pas exclu qu'on revienne à quatre derrière."

Sur la course au podium

Garcia : "Les joueurs ont besoin de fraîcheur mentale. Il faut gagner à Monaco. Tout est encore possible pour le podium. Si on se projete sur le classement en cas de victoire à Monaco, tout est possible. Il ne faut pas faire de calcul, se lâcher."

Bard absent du groupe contre Monaco

Garcia: "On n'aura pas Melvin Bard qu'on a dû sortir du groupe cette semaine. Il n'est pas blessé. On a été logiquement obligé de le sortir du groupe." Rudi Garcia sans en dire davantage sur les raisons de ce choix. Slimani et Denayer sont toujours plus qu'incertains face à Monaco.

On attend Rudi Garcia

C'est terminé pour le gardien de but de l'OL. Place à Rudi Garcia.

Sur le retour en forme de Caqueret

"Je ne suis pas entraîneur", répond Lopes interrogé sur son manque de jeu avant de revenir en grande forme. Le gardien fait l'éloge du jeune milieu de terrain des Gones.

Le match de Coupe contre l'ASM toujours dans les têtes ?

Lopes : "Des choses ont été dites et faites mais on ne doit penser qu'à la victoire. Bien sûr qu'il y aura un état d'esprit revanchard mais d'abord envers nous-mêmes. C'est un match couperet, très décisif. On dépend de nous dimanche."

Une 2eme année sans C1 ?

Lopes : "Ce serait un échec total. Mais ce n'est pas du tout dans ma tête. Je ne pense qu'à gagner dimanche. On sait qu'on est capable de faire des choses extraordinaires. Je n'ai aucun doute là-dessus. Il ne faut pas se relâcher. C'est sûr qu'une deuxième année sans Ligue des champions, ce serait un énorme échec."

Quelles ressources ?

Lopes : "Il faut faire un match complet. Dimanche on a fait une premiere mi-temps fantastique (contre Lille). Il faut faire un match sérieux de la 0 à 90eme minute."

Sur le système tactique en 5-3-2

Lopes : "On est rodé, on l'a utilisé au Final 8, peu importe qu'on soit à 5 ou 4 derrière. Ce qui compte c'est de gagner le match."

Comment se remobiliser avant Monaco

Lopes : "C'est une semaine décisive car on sait que rien n'est terminé. On a encore un petit espoir de pouvoir chercher cette Ligue des champions car on joue un concurrent direct. Ce sera à celui qui ne lâchera pas. On a encore un espoir. Ce match décidera de la suite de notre saison."

Sur la semaine difficile de l'OL

Lopes : "Il faut éviter d'écouter ce qui se dit à droite à gauche. On doit tout donner et remporter le match dimanche. Lundi et mardi ça a été très compliqué, il a fallu se remettre la tête à l'endroit."

Anthony Lopes attendu

Le gardien de l'OL se présentera aussi en conférence de presse en plus de Rudi Garcia.

Bonjour à tous

Bienvenue sur RMC Sport pour suivre en direct à partir de 12h30 la conférence de presse de l'OL. Après leur défaite face à Lille dimanche (2-3), les Gones auront la pression dimanche soir face à Monaco (21h), concurrent direct pour la course au podium et à la Ligue des champions.

RMC Sport