RMC Sport

OL: Fournier sauve sa peau jusqu’à la trêve

Jean-Michel Aulas a décidé de donner du temps au temps, ce lundi midi, en maintenant dans ses fonctions d’entraîneur de Lyon Hubert Fournier jusqu’à la trêve.

Ce n’est pas un scoop, l’avenir d’Hubert Fournier à la tête de l’OL ne tient plus qu’à un fil. Mais après un nouveau revers hier soir au Parc des princes face au PSG (1-5) en l’absence de nombreux cadres, Jean-Michel Aulas a décidé de ne sacrifier son entraîneur. Et de le maintenir en poste au moins jusqu’à la trêve et ce, quels que soient les résultats des Gones en Coupe de la Ligue contre Tours (ce mercredi à 20h) puis en championnat à Ajaccio (dimanche 20 à 17h).

Aulas : "Nous sommes des gens responsables"

« Oui bien sûr, il sera l’entraîneur pour les deux derniers matches parce que ce ne serait pas raisonnable alors qu’on joue dans trois jours, de changer les choses, a déclaré Aulas ce lundi midi en marge du lancement d’une carte « My OL » pour payer en cashless toutes les prestations au futur Stade des lumières et à la veille de l’assemblée générale d’OL Group. Nous sommes des gens responsables, il faudra aller tirer le bilan de ce qu’on a bien fait et de ce qu’on a moins bien fait pendant la trêve pour, si il y a des décision à prendre, les prendre pendant la trêve ou attendre des jours meilleurs. » Autrement dit, Fournier passera la trêve mais pas forcément l’hiver…

Aulas : "Il faut tous se remettre en cause"

Malgré tout, Aulas a tenu à ne pas faire de "fixette" sur son entraîneur : « Ce qui me chagrine quelque fois, c’est qu’on a l’impression que tout est lié à la personnalité ou au comportement d’un homme. On a une équipe, un staff très complet, 25 joueurs pour la plupart internationaux, un board, un président... Il faut tous se remettre en cause, réfléchir à ce qui permettrait de faire mieux et surtout pas plus mal ! Tout le monde a fait des erreurs : joueurs, président, entraîneur Donc on ne peut pas d’un simple coup de baguette magique imaginer que les choses vont s’arranger en changeant uniquement d‘entraîneur ou en changeant un ou deux joueurs. »

la rédaction avec EJ à Lyon