RMC Sport

OL: Garcia annonce qu’il cherche un défenseur central

L’entraîneur de l’Olympique Lyonnais a révélé en conférence de presse qu’il cherchait toujours un défenseur central alors qu’il s’attend à un mercato agité du côté de l’OL.

Alors que le demi-finaliste de la Ligue des champions va démarrer sa saison ce vendredi à domicile face à Dijon, son entraîneur a fait le point sur les mouvements à venir de son équipe. Bien conscient que sa non-qualification européenne devrait porter préjudice à son effectif, en nombre comme en qualité, Rudi Garcia prévoit de perdre des joueurs.

"On a un effectif trop important en quantité pour jouer un seul match par semaine, après le coach préfère évidemment garder ses meilleurs éléments, déclare-t-il ce mercredi. J’ai toute confiance en mes dirigeants pour avoir une équipe performante et retrouver l’Europe à la fin de la saison."

"On ne sait pas qui va partir"

À propos des noms des futurs partants, le coach lyonnais n’a rien voulu dire, rappelant que le marché des transferts va s’étirer jusqu’au début de l’automne: "Il y a deux particularités, le mercato va durer jusqu’en octobre donc il y aura au moins 5 matchs de championnat avant et puis on ne sait pas qui va partir. Ce qui est certain c’est que tous ceux qui s’entrainement aujourd’hui avec le logo de l’OL sur le maillot sont à 100% déterminés à faire le meilleur résultat possible. J’ai discuté avec certains, ils sont à fond avec nous, après on verra ce qu’il se passera."

"On continue à chercher un défenseur central"

Interrogé sur les cas Aouar et Dembélé, Garcia a balayé le sujet - "on verra, ça ne reste que des supputations" - tout en déclarant qu’il cherchait un défenseur central, même si Marcelo, Marçal et Denayer ont plutôt convaincu lors des dernières échéances européennes. Dernièrement, le jeune turc Cenk Özkacar avait été cité. 

"Je n’ai pas attendu la C1 pour savoir que j’avais des joueurs de talent, explique-t-il. On a aussi des secteurs plus fournis, c’est pour cela qu’on a vu partir Terrier et Gouiri dans le secteur offensif. Il n’y a qu’une chose que je peux dire, c’est qu’on continue à chercher un défenseur central, même si c’est passé un peu au deuxième plan dernièrement. Juninho et Bruno Cheyrou travaillent dessus. Mais pour les partants, rien ne sert de parler avec du conditionnel."

JAu