RMC Sport

OL: "Il est temps de tourner la page", la banderole des supporters pour Genesio

Le Groupama Stadium

Le Groupama Stadium - RMC

Les supporters lyonnais ont profité de la 38e et avant-dernière journée de Ligue 1, qui a vu l'OL l'emporter face à Nice (3-2) et accrocher la 3e place directement qualificative pour la prochaine Ligue des champions, pour envoyer un tacle à Bruno Genesio et Jean-Michel Aulas.

Ils ont longtemps tremblé, mais ils seront bien en Ligue des champions la saison prochaine. Refroidis par l'ouverture du score d'Alassane Pléa, les Gones ont pu compter sur un grand Memphis Depay, auteur d'un triplé, pour dominer Nice samedi soir (3-2), à l'occasion de la 38e et dernière journée de Ligue 1, et ainsi conserver leur troisième place directement qualificative pour la prochaine phase de groupes de la C1. Reste maintenant à savoir si Bruno Genesio sera toujours à la tête de l'OL l'an prochain. Certains supporters lyonnais, eux, ont clairement fait part de leur avis sur la question samedi.

Le Groupama Stadium
Le Groupama Stadium © RMC

"Bruno, ton amour pour l'OL t'honore, mais il est temps de tourner la page", était-il écrit sur une banderole déployée par les Bad Gones dans les travées du Groupama Stadium. Un message qui n'est pas passé inaperçu aux yeux de l'entraîneur lyonnais. Marqué par cette banderole, Genesio ne souhaitait pas regarder le feu d'artifice prévu après la rencontre. Il est tout de même ressorti des vestiaires pour y assister. Ses joueurs l'ont même porté en triomphe, preuve de leur soutien envers un coach qui a réussi sa mission en envoyant l'OL en Ligue des champions.

Aulas lui aussi taclé

Via une autre banderole, les supporters lyonnais ont également envoyé un message à leur président Jean-Michel Aulas: "Les vrais supporters veulent un président qui arrête de tweeter et revienne à la raison." Ambiance.

VIDEO - Eydelie fait son mea culpa dans l’affaire VA-OM

RR avec Edward Jay