RMC Sport

OL: le gros coup de pression d’Aulas à certains joueurs lyonnais

S’il estime qu’il y a eu du mieux dans les rangs de l’OL, tenu en échec par Dijon (0-0) samedi pour la première de Rudi Garcia au Groupama Stadium, le président lyonnais Jean-Michel Aulas n’est pas satisfait du rendement de certains joueurs.

Quand l’Olympique Lyonnais pique sa crise, Jean-Michel Aulas monte souvent en première ligne. Ce fut encore le cas samedi soir après le triste match nul concédé à domicile face à Dijon (0-0) lors de la 10eme journée de Ligue 1. Pour la première de Rudi Garcia, le patron lyonnais a pourtant vu quelques signaux positifs. "Si on considérait qu’on n’était pas dans le bon sens, quand on fait une analyse objective, on peut considérer qu’on a inversé la tendance, remarque-t-il ce dimanche dans les colonnes de L’Equipe. On était sur une pente descendante : il n’y avait pas de jeu, pas suffisamment d’engagement, pas les bons choix tactiques. Là, on est repartis sur une qualité de jeu supérieure, notamment en deuxième période."

"Certains me déçoivent"

Satisfait par le management de Rudi Garcia ("j’ai bien aimé son discours en interne"), JMA avoue en revanche s’être "trompé" sur le choix de Sylvinho. Il n’est pas très content non plus du rendement de certains joueurs à qui il met un gros coup de pression. "Même si je vais les protéger, on leur a expliqué que leur part de responsabilités était immense. Certains ne font pas forcément tout ce qu’il faut. (…) Certains me déçoivent. Je ne vais pas les citer, ils se reconnaîtront. La saison dernière, ils étaient les meilleurs dans leurs clubs. Aujourd’hui, ils sont l’ombre d’eux-mêmes."

Thiago Mendes parmi les joueurs visés

Aulas vise notamment l’ancien Lillois Thiago Mendes. "Il y a peut-être des raisons que je ne connais pas ou que je ne veux pas prendre en compte, mais lui comme d’autres doivent complètement s’assumer et se reprendre, poursuit-il. On les a achetés parce que ce sont de très bons joueurs et qu’on voulait les faire progresser. Mais il n’y a pas que lui." Une réaction est attendue dès mercredi, en Ligue des champions, sur la pelouse de Benfica (à 21h en direct sur RMC Sport1).

>> Pour suivre Benfica-Lyon et toute la Ligue des champions, l'abonnement à RMC Sport est par ici

AB