RMC Sport

OL-Monaco: Kamil Glik annonce "la guerre" contre Guingamp

Dépité par la qualité du match livré par l’AS Monaco, giflé à Lyon (0-3) en clôture de la 18e journée de Ligue 1, Kamil Glik s’est projeté vers le prochain match contre Guingamp (samedi à 21h). Une rencontre capitale dans la lutte pour le maintien.

Désespérante dans l’engagement, c’est une équipe de Monaco complètement amorphe qui a une nouvelle fois sombré à Lyon (3-0), en clôture de la 18e journée de Ligue 1. Avec 45 buts encaissés, toutes compétitions confondues, Monaco a la pire défense des cinq grands championnats. Nombreux à défendre l’axe du terrain, les Monégasques en ont oublié l’essentiel, à savoir cadrer le porteur du ballon. Dans ce contexte, il est facile de trouver un partenaire dans les intervalles de passe, ce qu’est parvenu à faire Jason Denayer pour Kenny Tete. Le centre a trouvé Fekir, buteur (34e), pour une action qui résume finalement la saison monégasque.

>> Golovin exclu après usage du VAR, l'ASM enchaîne encore les tuiles

"Guingamp? Ce sera la guerre!"

Extrêmement passif, au même titre que Badiashile, Benjamin Henrichs a plaidé coupable. "On leur a rendu la tâche facile. Nous n’avons pas bien défendu", a-t-il admis sur Canal+. Pas plus à son avantage, Kamil Glik voit déjà plus loin. Un match des plus importants se profile contre Guingamp (samedi à 21h).

"C’était un match difficile, mais il faut regarder de l’avant car un autre match important nous samedi à Guingamp, a déclaré le défenseur au micro de BeIN Sport. Ce sera la guerre. Nous avons besoin de récupérer. La situation est compliquée pour tout le monde, le club n’y est pas habitué. Il faut garder les pieds sur terre et travailler énormément."

RMC Sport