RMC Sport

OL-Reims : Lyon veut repartir de l’avant

Yassine Benzia

Yassine Benzia - -

Après un début de saison en fanfare, l’OL a sombré mercredi, en barrage aller de la Ligue des champions contre la Real Sociedad (0-2). Ce samedi (20h), les Lyonnais reçoivent Reims pour retrouver le rythme et en savoir plus sur leur potentiel.

Quatre succès en autant de rencontres, neuf buts inscrits pour un seul encaissé. Le début de saison de l’Olympique Lyonnais en Ligue 1 et lors du troisième tour préliminaire de la Ligue des champions augurait de très belles choses. Mais voilà, mercredi à Gerland, en barrage aller de la Ligue des champions, la Real Sociedad a ramené l’OL sur terre et face à ses limites. En manque d’inspiration et d’application, les Lyonnais se sont logiquement inclinés (0-2) et ont probablement fait une croix sur les phases de poules de la Ligue des champions.

Euphoriques le week-end dernier après leur probante victoire à Sochaux (3-1), les Lyonnais ont déchanté et remis en cause le pari de la jeunesse entrepris par le club rhodanien. « Jean-Michel Aulas n’a pas d’autre choix que de dégraisser, c’est une obligation. Alors c’est peut-être une stratégie. Mais elle est discutable. Il a formé des joueurs pour s’en servir et finalement, il les vend à l’image du jeune Anthony Martial à Monaco. Il ne faut pas oublier qu’avant, il y avait Lloris et ses exploits, ainsi que Lisandro que tout club aurait voulu dans ses rangs, souligne le membre de la Dream Team RMC Sport Rolland Courbis. Aujourd’hui, ils n’y sont plus. Et on demande à l’OL que l’équipe marche aussi bien, voire mieux. Il ne faut pas déconner. »

Malbranque : « Ne pas tout remettre en cause sur un seul match »

Une défaite toutefois loin d’alerter Steed Malbranque, qu’il juge plus passagère que symptomatique des limites lyonnaises. « Pour être honnête, je pense qu’on a pris une bonne claque contre les Espagnols. Maintenant, il ne faut pas tout remettre en cause sur un seul match. Ils ont été plus forts que nous sur ce match mais il en reste encore un à jouer. L’équipe a encore confiance. On a fait de bonnes choses avant ce match face aux Espagnols », rappelle le milieu de terrain de l’OL.

Même constat pour le coach lyonnais Rémi Garde qui garde en mémoire le début de saison prometteur de ses joueurs. « Je ne m’interroge pas sur l’envie de mes joueurs de rebondir et sur leurs capacités à pouvoir le faire, affirme Garde. Je pense qu’on a montré depuis le début de l’année qu’on avait une équipe avec un potentiel, avec la capacité de bien jouer au football et de bien défendre. Il faut retrouver tout cela. Je n’ai pas de doute quant à la possibilité de refaire ça sur les matches qui viennent. » Ce samedi 20h, l’OL reçoit Reims, auteur d’une victoire prometteuse le week-end dernier contre Lille (2-1). L’occasion de reprendre confiance. Indispensable avant de retrouver la Real Sociedad mardi prochain et espérer poursuivre l’aventure en C1.

A lire aussi :

>> Riolo : « L’OL prend une leçon »

>> Aulas, la bonne stratégie ?

>> La Real Sociedad éteint l’OL

Jérémy Bilinski avec EJ et à Lyon