RMC Sport
en direct

L'OM fait la différence en fin de match contre Brest

OM-Brest

OM-Brest - AFP

L'OM s'impose dans les derniers instants contre Brest (3-1).

Sampaoli: "Beaucoup d'émotions"

Jorge Sampaoli, entraîneur argentin de l'OM, au micro de Canal+: "C'est vrai que ce fut un match avec beaucoup d'émotions, surtout en seconde période. L'équipe a voulu aller chercher la victoire. L'idée était de changer la mentalité de ces joueurs, qui sortent d'une période un peu difficile. Pour qu'elle retrouve la joie dans le vestiaire, la joie de gagner".

La joie de Payet qui compare Sampaoli à Bielsa

"On a fait tellement d’efforts, on est tombés contre une équipe qui a joué, il faut féliciter Brest. Les remplaçants ont été décisifs, comme en milieu de semaine. Six points en deux matchs, c’est encourageant pour la suite. On a l’impression comme avec Marcelo (Bielsa) que ça peut basculer d’un côté comme de l’autre. Sampaoli veut qu’on attaque sans penser à réfléchir. Ça fait trois buts ce soir." (Canal+)

Fin du match

C'est terminé ! L'OM a fait la différence en fin de mi-temps.

Milik avait donné l'avantage aux Marseillais dans les arrêts de jeu de la première période. L'égalisation de Brassier en deuxième période n'a pas empêché l'OM de s'imposer, grâce à des réalisations de Thauvin et Cuisance en fin de match.

90+2’
but!!!

ET UN CHEF-D'OEUVRE DE CUISANCE POUR FINIR !

Nouvelle passe décisive d'Henrique et nouveau but de Cuisance sous Sampaoli, avec une volée au deuxième poteau qui part au ras du poteau. 3-1 !

88’
but!!!

THAUVIN !

La perte de balle de Jean Lucas, avec des jongles dos au jeu près du poteau de corner, coûte cher à Brest. Henrique s'empare du ballon et va centrer en retrait pour Thauvin, qui envoie le ballon sous la barre. 2-1 !

86’

L'OM semble fatigué

C'est de plus en plus dur d'imposer son jeu pour les Marseillais.

84’
Changement tactique

Deux changements à l'OM

Cuisance et Benedetto remplacent Payet et Milik.

82’

Payet tente sa chance sur coup franc

La faute était au coin de la surface, et Larsonneur n'est donc pas surpris.

78’
Changement tactique

Un changement de chaque côté

Alvaro est remplacé par Luis Henrique du côté de l'OM, qui va donc passer à quatre derrière. Belkebla remplace Charbonnier pour Brest.

76’

Tête de Caleta-Car sur coup franc

C'est trop mou et trop au centre. Larsonneur capte sans souci.

72’

Attention à la déconcentration pour Brassier

Le défenseur a marqué son premier but en Ligue 1, et laisse presque Milik partir tout seul dans la foulée. Rien de grave finalement.

71’
but!!!

BREST EGALISE !

Un tir cadré suffit ! Brassier arrive à placer sa tête au deuxième poteau sur coup franc. Mandanda est battu, 1-1 !

70’

Toujours pas de tir cadré pour Brest

Et seulement deux tirs tout court.

67’

Deuxième remplacement de l'OM

Un Japonais sort, un autre entre : Nagatomo out, Sakai in.

66’

La passe trop longue de Thauvin !

Il y avait encore des grands espaces laissés par la défense brestoise, et Milik était seul dans la surface. Attention à ne pas le regretter.

63’
Changement tactique

Double changement brestois

Lasne et Le Douaron sont remplacés par Fadiga et Cardona.

60’

L'OM de plus en plus dangereux

Thauvin tergiverse un peu sur une transition et voit l'angle de frappe se fermer. Dans les minutes précédentes, ça a souvent été un peu chaud dans la surface brestoise et la menace semble se préciser.

57’

Lirola frappe en force en angle fermé

Larsonneur repousse, et il y avait sans doute moyen de glisser le ballon à Payet dans l'axe.

55’
Carton jaune

Premier carton brestois

Mounié est averti après s'être jeté en retard.

53’

Grosse occasion marseillaise

Thauvin arrive lancé sur la droite de la surface et pique le ballon au-dessus de Larsonneur, mais Chardonnet arrive en deuxième rideau pour dégager. Quelques secondes plus tard, un centre à ras de terre est dévié juste devant Milik.

50’

Longue séquence de possession stérile brestoise

Les Bretons doivent désormais trouver la faille, eux qui n'ont tiré qu'une fois en première période.

46’
Changement tactique

Un changement à la pause côté OM

Gueye remplace Khaoui.

46’
Reprise

C'est reparti !

Coup d'envoi de la deuxième période donné par les Brestois, tout de rouge vêtus.

Mi-temps

Seulement un tir cadré en première période

Le taux de conversion est donc excellent. On notera que la possession penche plutôt en faveur de Brest.

Mi-temps

L'OM mène donc 1-0 à la pause !

Brest avait bien géré jusque-là, sans concéder d'occasions et en sachant garder le ballon. Mais il en faut peu à Milik pour marquer et l'OM vire donc en tête à la pause.

45+1’
but!!!

MILIK MARQUE AVANT LA PAUSE !

Beau relais avec Payet, mais le Polonais fait ensuite le taf tout seul avec une course pleine d'autorité et un tir croisé à ras de terre pour battre Larsonneur depuis l'entrée de la surface. 1-0 à quelques secondes de la fin de la minute de temps additionnel !

44’

Lasne va se faire soigner au bord du terrain

Suite à un choc dans un duel sur un corner marseillais. Il va toutefois reprendre sa place.

43’

Brest gère plutôt tranquillement

Ce n'est plus forcément le Brest enthousiasmant offensivement du début de saison, mais les Bretons gèrent le tempo et ne sont pas mis en danger pour l'instant.

41’

Lirola se montre un peu

Une montée avec un centre un poil mal ajusté pour Milik, une autre qui obtient une faute aux abords de la surface : le salut de l'OM passera peut-être par les latéraux pour apporter du surnombre.

38’
Carton jaune

Thauvin est lui aussi averti

Le champion du monde (on vous jure, il était dans les 23 et il est même entré en jeu) est un peu énervé et va faire un croche-pattes à Jean Lucas pour se venger.

37’

Brest sait être solide défensivement

Les Bretons ne laissent pas beaucoup d'espaces à l'OM, qui ne sait pas trop quoi faire avec le ballon une fois arrivé dans le dernier tiers.

32’

La possession est équilibrée

51% en faveur de l'OM, ce qui montre bien la volonté des deux équipes de ressortir de l'arrière en prenant son temps si besoin.

30’

Première demi-heure sans grosse occasion

Mais ce n'est pas déplaisant à regarder, avec deux équipes qui veulent aller de l'avant.

27’

Sampaoli en veut plus

On est à 2 tirs à 1 pour l'instant, et aucun cadré.

23’
Carton jaune

Et carton jaune aussi pour Alvaro

Deux défenseurs centraux phocéens sur trois sont donc déjà avertis.

21’
Carton jaune

Premier avertissement du match

Il est pour Caleta-Car.

19’

Brest ne doit pas trop reculer

L'OM attaque en nombre, et Brest doit faire attention à ne pas avoir deux lignes défensives trop proches comme c'est parfois le cas en ce moment.

18’

Larsonneur se chauffe les gants

Belle horizontale sur un centre vicieux. Payet n'arrive pas à enchaîner dans la foulée.

16’

Mandanda se manque encore un peu sur un dégagement

Passe en retrait pour le portier de l'OM, qui écrase trop son dégagement plein axe du gauche. Jean Lucas est là et tente la frappe sans contrôle de 35 mètres tant que Mandanda n'est pas replacé, mais envoie le ballon sur le toit du Vélodrome.

13’

Petite frayeur pour Mandanda

Un attaquant arrive vite au pressing sur un dégagement au pied. C'est contré, mais le gardien de l'OM récupère tranquillement le ballon dans ses mains.

12’

Mounié obtient la faute

L'attaquant de Brest est globalement un cheat code, avec des stats dingues de la tête. Les Bretons galèrent un peu à ressortir le ballon et allongent par exemple, en obtenant une faute 50 mètres plus haut.

8’

Milik écrase trop sa frappe de loin

Début de match plutôt plaisant, avec encore une action où les Marseillais vont vite de l'avant à la récupération. On attend de toute façon du spectacle avec ces deux entraîneurs.

5’

Nagatomo tente sa chance du coin de la surface

C'est largement à côté, mais l'OM était présent en nombre aux abords du but adverse.

3’

Mandanda est attentif d'entrée

Sortie devant sa surface pour dégager une passe en profondeur destinée à Mounié.

2’

Jorge Sampaoli a enfin les équipements avec les bonnes initiales

C'est un détail, mais l'analyste vidéo Romain Audièvre "RA" peut donc récupérer le survêt qu'il prêtait à "JS" lors du match contre Rennes.

Coup d'envoi

C'est parti !

Coup d'envoi donné par l'OM.

#NP Jump - Van Halen

Les équipes entrent sur la pelouse du Vélodrome.

Une célébration pour le joueur le plus capé de l'histoire de l'OM

Mandanda a disputé contre son 450e match avec Marseille en Ligue 1 contre Rennes. Et a gagné un maillot souvenir.

Brest: une compo offensive

Comme l'OM, Brest se présente avec une équipe offensive au coup d'envoi. Les trois attaquants Gaëtan Charbonnier, Steve Mounié et Jérémy Le Douaron sont titulaires, avec Romain Faivre et Jean Lucas au milieu.

La compo de Brest :

Larsonneur – Pierre-Gabriel, Chardonnet, Brassier, Perraud – J.Lucas, Lasne (cap) – Faivre, Charbonnier, Le Douaron - Mounié

Remplaçants :

Cibois, Duverne, Faussurier, Baal, Belkebla, Philippoteaux, Magnetti, Fadiga, Cardona

OM: Sampaoli garde la même équipe

Jorge Sampaoli joue la continuité. La compo de l'OM est la même que face à Rennes mercredi, avec notamment Saïf-Eddine Khaoui au milieu plutôt que Pape Gueye, de retour de suspension, ou Michaël Cuisance, qui sont sur le banc.

La compo de l’OM :

Mandanda (cap) – Alvaro, Balerdi, Caleta-Car – Lirola, Thauvin, Kamara, Khaoui, Nagatomo – Milik, Payet

Remplaçants :

Pelé, Sakai, Perrin, Ntcham, Cuisance, Gueye, Benedetto, L.Henrique, Germain

OM-Brest: c'est l'anniversaire de Sampaoli

Jorge Sampaoli fête ses 61 ans ce samedi. Joyeux anniversaire au nouveau coach de l'OM !

L'OM peut doubler Lens (provisoirement)

Sixième de Ligue 1 après sa victoire face à Rennes, l'OM peut provisoirement doubler Lens et prendre la 5e place en cas de victoire face à Brest (13e). Les Lensois recevront Metz (7e) ce dimanche (15h).

OM-Brest: deux sur deux pour Sampaoli ?

Nouvel entraîneur de l'OM, Jorge Sampaoli a débuté par une victoire face à Rennes mercredi en match en retard (1-0), grâce à une tête de Michaël Cuisance dans les dernières minutes.

OM-Brest en direct

Bonjour et bienvenue ! Suivez en direct avec RMC Sport le match de la 29e journée de Ligue 1 entre l'OM et Brest, ce samedi (17h), au stade Vélodrome.

HH