RMC Sport

OM: comment Villas-Boas a repéré Balerdi en Argentine

Le défenseur central de Dortmund, Leonardo Balerdi, s'apprête à rejoindre l'OM en prêt avec option d'achat. Comme son compatriote Dario Benedetto, arrivé l'été dernier à Marseille, l'Argentin a été repéré par André Villas-Boas à Boca Juniors.

Lucho Gonzalez, Gabriel Heinze, Marcelo Bielsa... Les supporters de l'OM ont toujours eu une passion pour le football argentin et ses représentants? André Villas-Boas a visiblement décidé de les satisfaire. Un an après le recrutement de Dario Benedetto en attaque, Marseille s'apprête à enregistrer le renfort du jeune défenseur Leonardo Balerdi (21 ans) sous la forme d'un prêt, avec option d'achat à 14 millions d'euros, en provenance de Dortmund. Le joueur est arrivé ce mardi dans la cité phocéenne pour passer sa visite médicale et, sauf surprise, rejoindre sa nouvelle formation.

Comme Benedetto, Balerdi est un ancien produit de Boca Juniors, qu'il a quitté en janvier 2019 pour le BVB. Et si les deux hommes se retrouvent désormais dans le sud de la France, ce n'est pas un hasard, mais bien la volonté du coach olympien.

Des débuts pros en 2018, lorsque Villas-Boas veillait

Par le passé, André Villas-Boas a plusieurs fois confié qu'il est un "aficionado" du club de Buenos Aires, dont il suit régulièrement les performances en Amérique du Sud. En 2018, le Portugais avait même été annoncé comme un possible successeur à Guillermo Barros Schelotto sur le banc des Xeneizes. "J'étais en contact pour entraîner Boca il y a quelques mois, avant le choix de Gustavo Alfaro (en janvier 2019), racontait AVB l'été dernier, en marge de la signature de Benedetto. Ça aurait été très spécial, mais ça ne s'est pas fait."

Comme tout technicien sérieux intéressé par une équipe, Villas-Boas avait donc à cette époque regardé de plus près encore les prestations de Boca. Au moment même où Balerdi faisait ses débuts chez les pros. Avant de partir pour Dortmund, l'arrière n'a fait que cinq apparitions avec l'équipe première de Boca Juniors. La première fin août 2018, les quatre autres en octobre et novembre. Et il avait séduit, comme Benedetto, un AVB alors attentif.

L'avant-centre marseillais, qui a lui assisté au baptême du feu de Balerdi à Boca sur la pelouse, a d'ailleurs joué un rôle dans ce dossier, puisqu'il lui a selon nos informations beaucoup parlé, notamment de la ferveur du public phocéen.

CC avec MB