RMC Sport

OM en direct: Garcia se défend face à la crise

Rudi Garcia

Rudi Garcia - AFP

Deux jours avant de recevoir Monaco à l'occasion de la 20e journée de Ligue 1, Rudi Garcia et Florian Thauvin répondront ce vendredi aux questions des journalistes. Suivez leur conférence de presse en direct à partir de 13h30.

[14h32]

C'est la fin de cette conférence de presse de l'OM. Florian Thauvin a haussé le ton, alors que Rudi Garcia est apparu quelque peu sur la défensive. Marseille accueillera dimanche Monaco à l'occasion de la 20e journée de Ligue 1.

[14h28]

Garcia sur le peu de temps de jeu de Mitroglou

"Il y a plusieurs paramètres. Il y a ce qu'on donne à l'entraînement. On a besoin de joueurs qui montrent, qui poussent. Il n'y a pas que l'aspect offensif pour gagner des matchs. Il y a aussi l'aspect défensif. On connaît la capacité de Mitro à marquer, mais je prends aussi en compte le capital confiance de certains joueurs et leur capacité à jouer certains matchs, et notamment au Vélodrome. Voilà pourquoi je suis contraint à faire des choix."

[14h27]

Garcia fait un point sur son groupe

"Sakai n'est pas là. Rami est un petit peu touché. On attend de voir sur les prochaines heures s'il est à 100%. J'ai besoin de joueurs à 100%."

[14h25]

Garcia sur le rôle de Payet

"Je ne regrette à aucun moment de l'avoir nommé capitaine. Personne n'est assuré d'avoir une place dans l'équipe. Il a tenu l'équipe à bout de bras en début de saison avec Thauvin. Je ne l'oublie pas. Il a grandi. C'est un joueur important. Il prend ses responsabilités. Il nous faut des joueurs comme ça, j'ai besoin de joueurs de caractère et il en fait partie."

[14h25]

Garcia sur le mercato

"Pour l'instant, il n'y a pas de nouveautés. Si on avait des renforts, on s'en porterait mieux. J'ai confiance en mes dirigeants."

[14h23]

Un mot de Garcia sur Monaco

"Monaco a une position très difficile. J'ai adoré Henry comme joueur et j'espère qu'il fera la même carrière comme entraîneur. Je veux dire un mot sur son prédécesseur (Jardim), qui a été champion de France. La mémoire est courte dans ce métier."

[14h21]

Garcia sur la confiance de ses joueurs

"L'important, c'est la confiance que peuvent afficher les joueurs. Si vous êtes en perte de confiance, vous ne tentez plus. Ce qu'il faut, c'est que les joueurs repensent à ce qu'ils ont fait de bien au cours de leur carrière. Les joueurs n'ont pas changé, ils sont capables de le faire. Il ne faut pas se polluer l'esprit. J'espère que l'équipe se montrera combative."

[14h19]

Garcia a-t-il refusé de rencontrer des groupes de supporters?

"A chaque fois, la demande est venue des supporters. Elle est venue en décembre. Ils ont demandé à rencontrer des joueurs et moi-même. J'ai dit OK, mais pas pour les joueurs. Seuls eux peuvent dire pourquoi ils n'ont pas voulu me rencontrer. J'ai entendu dire que c'était parce qu'il n'y avait pas de joueurs. La demande est à nouveau venue à la reprise. J'ai proposé d'emmener des joueurs cette fois-ci. Ça ne s'est pas fait."

[14h17]

Garcia qualifie de "faute professionnelle" l'élimination contre Andrézieux

"On a vraiment fait une campagne de Ligue Europa assez catastrophique. C'était une sale campagne. Il y a aussi eu l'élimination qui n'est pas acceptable contre Andrézieux (en Coupe de France). C'est une faute professionnelle. Mais il y a des matchs en retard: ça sert à rien de se concentrer sur autre chose que le prochain match."

[14h16]

Garcia pense être "l'homme de la situation"

"Je pense être l'homme de la situation pour gagner dimanche et emmener l'OM où on veut en fin de saison. Je donne le meilleur de moi-même, peut-être même plus que ça. Vous ne me voyez pas abattu, mais combatif."

[14h14]

La tension monte un peu avec un journaliste...

Garcia: "Quel est votre avis personnel? Se cacher derrière des "on" c'est facile..."

[14h12]

Garcia sur la réunion du vestiaire

"On réfléchit plus à plusieurs cerveaux. Mon staff est important. Des avis extérieurs également. J'ai tout initié. C'est accepter la critique. Il faut se dire les choses, laver son linge sale en famille. On ne peut pas être fermés. J'écoute, j'essaie d'en tenir compte évidemment. Il y a une chose logique: quand tout le monde prend la parole, il y a des choses très intéressantes et des choses pas intéressantes. Il faut savoir en prendre et en laisser. On en a pris, on va en laisser."

[14h10]

Garcia sur son cas personnel

"Je ne veux pas être pollué par tout ce qui se dit. Ne croyez pas que c'est une posture médiatique. Je pense qu'il faut rester positif, lucide. Si je vous dis que je vais très bien, vous allez croire que je m'en fous. Si je vous dis que je vais mal, vous penserez que je n'ai pas les épaules. Cette semaine, il y a des nuits où les joueurs ont bien dormi... On essaie de jouer sur tous les ressorts. Je suis le capitaine du navire, j'essaie de tenir fort la barre. On n'a pas besoin du Mistral pour secouer l'OM en ce moment."

[14h08]

Garcia raconte ce qu'il a mis en place cette semaine

"On a changé des choses sur les règles de vie. On a enlevé des choses aux joueurs pour qu'ils se rendent compte que c'était peut-être plus facile avant. Je suis solidaire des joueurs, ça n'empêche pas de les malmener en interne. Un vestiaire c'est sacré, ce qui se dit dans le vestiaire ne devrait pas sortir."

[14h06]

Garcia assure que son cas "n'est pas important"

"Mon cas n'est pas important. Dans ces moments difficiles, ce qui est positif, c'est qu'on voit vraiment les gens qui nous soutiennent. Je veux remercier ces personnes, mes proches, qui me donnent des messages agréables à recevoir. Ce qui compte, c'est d'avoir du positif autour de soi. On peut compter ses amis dans ces moments compliqués."

[14h05]

Garcia s'adresse aux supporters

"Qu'ils supportent leur équipe, dès l'échauffement. Que le Vélodrome soit derrière son équipe. Si c'est pas le cas, on ne jouera pas à 12 contre 11. Même si on ne l'a peut-être pas mérité ces derniers temps. Je travaille sur les têtes des joueurs, certains sont plus forts que d'autres. Il faut du caractère, il faut le montrer."

[14h03]

C'est au tour de Rudi Garcia de se présenter face aux médias. Il commence par s'exprimer sur la mauvaise passe du club.

"C'est une semaine bien remplie, on a été très actifs. Je me devais d'être le plus actif pour initier les choses, j'ai pris des mesures drastiques, le but c'est d'interpeller pour gagner dimanche. On réfléchit. On ressent des choses. Ça fait un peu trop longtemps qu'on n'a pas gagné."

[13h50]

C'est fini pour Thauvin, qui a fait des mises au point durant sa conférence de presse. Rudi Garcia va arriver dans quelques instants.

[13h49]

Thauvin sur la situation de Monaco

"Monaco est dans une situation plus compliquée que la notre. On est aussi dans une mauvaise situation, on a besoin de points pour monter sur le podium."

[13h47]

Thauvin répond aux critiques

"J'ai lu que je n'étais pas content de mon salaire. Ce n'est pas vrai. J'ai divisé mon salaire par trois quand je suis revenu au club. Il faut arrêter de polluer le vestiaire. C'est pareil pour Dimitri, qui a divisé son salaire pour revenir ici. Concernant ma prolongation, il n'y a pas eu de discussions entre le club et moi."

[13h45]

Thauvin lucide sur ce qui lui est reproché

"Le mot d'ordre, c'est victoire. On a bien travaillé cette semaine. Je suis confiant pour ce week-end. Tout le monde est concerné. Il n'y a pas de deal avec le coach. Ce qui m'a été reproché, et j'en ai fait part au groupe, ce sont mes replis défensifs et mes choix dans les derniers mètres."

[13h44]

Thauvin raconte la réunion du vestiaire

"Lors des précédentes discussions, on a tourné autour du pot, honnêtement. Là on s'est dit les choses tous ensemble, les jeunes comme les plus anciens. Tout le monde a été dans la capacité d'entendre ce qui lui était reproché pour repartir sur de bonnes bases."

[13h43]

L'OM doit-il recruter un attaquant? Réponse de Thauvin

"Ce n'est pas moi qui décide, mon avis n'est pas important. Si on arrive à recruter un joueur performant, il sera le bienvenu."

[13h41]

Thauvin sur les mauvais résultats du club

"L'année dernière, on a réussi à réaliser une saison extraordinaire. On n'a pas encore trouvé les solutions. Ça nous chagrine, on cherche des solutions. Tout le monde a pris la parole dans le vestiaire."

[13h40]

Thauvin sur le rôle de Payet

"Il a un rôle important parce que c'est le capitaine. Mais il n'est pas seul. Il y a des cadres. On doit tous assumer. Il a pris la parole devant le groupe, il a exprimé certaines choses."

[13h39]

Thauvin raconte la réunion qui s'est tenue dans la semaine

"Luiz (Gustavo) a fait un très beau discours devant le vestiaire, il parlé avec son coeur, il a touché tout le groupe. Ce qui sorti dans les médias, ce n'est pas la vérité. Luiz a parlé à tout le vestiaire, je ne peux pas vous dire le contenu. Ce qui a été sorti sur Dimitri (Payet) et moi concernant les salaires, c'est faux."

[13h38]

Thauvin sur son rendement

"Je suis satisfait de mon début de saison, j'ai de meilleures stats que la saison passée. Mes décisions ne sont pas toujours les bonnes, il m'arrive parfois d'oublier mes partenaires, ça fait partie du jeu."

[13h37]

Sur l'ambiance attendue dimanche

"On sait que ça va être un match compliqué dimanche parce que l'ambiance ne sera pas la meilleure possible. Pour nous, le 12e homme déclenche chez nous quelque chose d'inexplicable. On doit donner le meilleur pour repartir sur une belle série et reconquérir le coeur des supporters."

[13h35]

Thauvin comprend les supporters

"Il a fallu qu'on discute tous ensemble dans le vestiaire. On comprend la déception des supporters, c'est normal. L'OM a besoin de ses supporters. On a des responsabilités en tant que cadres, le coach n'est pas seul, il doit pouvoir s'appuyer sur nous."

[13h34]

Thauvin sur Rudi Garcia

"On soutient le coach. Tout le monde a sa part de responsabilités. Il ne faut pas accabler le coach. Nous les joueurs on doit assumer. Tout le groupe est derrière le coach".

[13h33]

Thauvin sur les mauvais résultats

"J'ai connu des périodes compliquées à l'OM. On sait que ça va être compliqué. Je comprends le mécontentement des supporters, c'est normal, on doit l'accepter. C'est avec nos supporters qu'on sera meilleurs, qu'on sera plus forts. J'espère qu'ils nous aideront à gagner ce match, on a besoin d'eux malgré la situation compliquée."

[13h32]

Thauvin sur Monaco

"La clé de ce match, ce sera de se concentrer sur nous. Monaco a de très grands joueurs."

[13h32]

Thauvin est arrivé en conf

"La situation actuelle? On le vit mal. Ce n'est pas la situation qu'on souhaitait. On se doit d'être honnête et dire la vérité."

[13h23]

Tapie a dit à Eyraud que le club est "en grand danger"

Invité jeudi de BFM TV, Bernard Tapie s'est dit très attristé par la mauvaise période traversée par l'OM. Pour l'ancien président du club phocéen, Jacques-Henri Eyraud "va prendre les décisions qui conviendront".

C'est à lire ici !

[13h22]

Des réunions entre joueurs et staff

Rudi Garcia, qui avait promis du changement après l’élimination de l’OM par Andrézieux en Coupe de France, est passé aux actes mardi. Des réunions ont eu lieu, notamment entre l’entraîneur marseillais et les cadres du vestiaire.

C'est à lire ici !

[13h21]

Bonjour à tous !

Deux jours avant de recevoir Monaco à l'occasion de la 20e journée de Ligue 1, Rudi Garcia et Florian Thauvin répondront ce vendredi aux questions des journalistes. Suivez leur conférence de presse en direct sur RMC Sport à partir de 13h30.