RMC Sport
en direct

OM en direct: "La Super League? Une atteinte à l'égalité des chances", lance Sampaoli

Jorge Sampaoli en conférence de presse, à Marseille le 15 avril 2021

Jorge Sampaoli en conférence de presse, à Marseille le 15 avril 2021 - RMC Sport

Sixième de Ligue 1 après 33 journées, l'OM se déplace à Reims ce vendredi (21h), avec la volonté de continuer à mettre la pression sur Lens, actuel cinquième. Suivez la conférence de presse d'avant-match de Jorge Sampaoli avec notre direct commenté.

Sampaoli sur l'implication du groupe

"Oui, al réponse des joueurs est bonne à l'entraînement. Je n'ai aucun problème au quotidien. Notre vision du football est que le joueur doit savourer le travail qu'il fait. Peu de gens travaillent dans une profession qu'ils aiment. Les joueurs doivent venir pour prendre du plaisir, et qu'ils ne viennent pas au bureau. Sinon, c'est compliqué."

Sampaoli sur le groupe

"Valentin Rongier sera disponible demain. Il est revenu à l'entraînement. Sakai ne sera pas là à cause de sa douleur au dos. A l'exception de Caleta-Car et Rocchia, tout le monde sera là".

Sampaoli sur Reims

"C'est une équipe très forte à sa manière et intéressante. Ce sera un adversaire avec beaucoup de compétivité. C'est important de connaître ces équipes. Ils ont un style bien marqué. Reims ne perd plus d'octobre, ne baisse jamais dans son niveau de jeu. Même si ce n'est pas le plus grand budget, ça reste un match intéressant et ça me motive. Il est très difficile de gagner là-bas. Cela reste un adversaire difficile à jouer."'

Sampaoli sur Kamara

"Kamara est un joueur qui a beaucoup de potentiel. Il y a différentes positions dans le football. Celui du coach qui veut les meilleurs joueurs, le club qui doit gérer les contrats et celui du joueur qui veut connaître sa situation. J'espère le conserver mais je ne pense pas avoir le pouvoir sur ça."

Sampaoli sur les difficultés de la langue

"Au Brésil aussi, j'ai eu ce problème avec le temps, j'ai réussi à m'habituer et les joueurs aussi. Les gens qui aident pour la traduction sont très utiles, je vois des progrès avec les outils aussi à notre disposition."

Sampaoli sur les joueurs prêtés

"Oui, les joueurs prêtés sont étudiés. Les joueurs qui auront le potentiel joueront avec nous, les autres devront partir. On cherche à avoir une équipe au système qu'on veut mettre en place."

Sampaoli sur le jeu offensif

"Cela me dérange le nombre de buts encaissés. Quand on a plus le ballon que l'adversaire, il faut gagner. On travaille énormément sur ça, il faut être capable de répéter les efforts défensivement."

Sampaoli sur Thauvin

Il sort d'une année difficile avec une blessure importante. Nous, on espère qu'il va continuer avec nous. Du point de vue sportif, on l'espère. Mais la décision sera entre lui, son club et son agent."

Sampaoli sur la Super League: "Une atteinte à l'égalité des chances"

"Je crois que dans le monde, comme dans le football, le plus gros prblème reste les inégalités. Il n'est pas étonnant qu'un groupe de puissants a cherché à se réunir pour priver les plus petits. Il faut faire en sorte que ce projet n'aboutisse pas. Il ne faut pas séparer les humains en deux groupes distincts. Il est important que cette atteinte à l'égalité des chances soit analysé de façon globale. Je respecte la position du club. Il faut essayer de rapprocher les gens plutôt que de les diviser."

Sampaoli sur Amavi

"Il est encore dans une étape de récupération, il la termine. Il reviendra lundi pour s'entraîner, on va faire en sorte qu'il puisse jouer d'ici la fin de saison. Cette récupération nous laisse une chance de l'analyser car c'est un joueur important."

Place à Sampaoli

Fin de la conférence de presse pour Boubacar Kamara, on passe à Jorge Sampaoli.

Kamara sur les dernières tensions avec les supporters

"Avec mon père, je parle très peu football. Il m'encourage mais c'est tout. On ne parle pas des groupes de supporters. Je pense qu'il a été affecté car ça fait longtemps qu'il va au stade. Tout va pour le mieux, la situation s'est arrangée."

Kamara sur sa progression

"Mon enfant, ma famille, cette stabilité, ça m'a beaucoup aidé. Quand tu peux te concentrer sur le football, ça aide. Mon père et ma mère m'ont dit de ne jamais oublier d'où je viens. Je ne me monte pas le cerveau. Je reste concentré et focus. Si j'ai été performant, c'est aussi grâce à l'équipe."

Kamara sur les JO

"Je crois que ce n'est pas des dates Fifa, en même temps que le début de saison. C'est un souci. Si je suis sélectionné, il devrait y avoir des discussions. Mais participer aux JO, ça fait rêver mais je ne me prends pas la tête".

Kamara sur son expérience

"J'ai pris un peu d'expérience. D'avoir découvert la Ligue des champions, apprendre des plus grands. Le championnat ne se passe pas comme on le souhaitait, on doit se relever dans la difficulté, j'essaie d'aider l'équipe et de batailler pour."

Kamara sur l'absence de Ligue des champions

"Au vu de cette saison, on savait très bien qu'on n'allait pas la faire avec les 4 équipes de devant. Ce n'est pas ça qui me posera problème pour signer un nouveau contrat."

Kamara sur les Espoirs

"Non je n'ai pas discuté avec Ripoll depuis la dernière trève. Je travaille pour être de nouveau dans cette liste et être à nouveau titulaire mais il y a une forte concurrence. Le coach n'a pas beaucoup de temps pour faire ses choix. Il faut accepter les choix et les comprendre pour inverser la tendance;"

Kamara sur les capacités de l'OM à l'extérieur

"C'est vrai qu'en réfléchissant, ça fait long. C'est surprenant. Peut-être un manque de confiance à l'extérieur, un peu de fragilité. C'est à nous de nous ressouder pour mettre fin à cette série."

Kamara sur les Espoirs et la possibilité de partir à l'étranger

"Joue avec ou contre, ce n'est pas pareil. Depuis tout petit, je suis à l'OM. Je n'ai jamais connu autre chose. Je n'ai jamais ressenti la sensation de partir. Avec tout ce que j'ai vécu à l'OM, je pense que je suis prêt à aller n'importe où."

Kamara sur la possibilité de rester à l'OM

"C'est plus le projet sportif qui peut me convaincre de rester. J'ai un peu tout vécu ici. Cela fait 4 ans que je suis ici donc c'est le projet qui va me faire prendre la décision. Mais je reste concentré sur la fin de match, puis on se posera tous pour réfléchir."

Kamara à nouveau sur sa polyvalence

"Je prends tout ce qu'il y a à prendre. Mais ça fait 2 ans que joue au milieu donc j'ai peut-être plus de répères. Mais en défense ou au milieu, je prends le même plaisir. Tant que je suis utile à l'équipe, ça me va."

Kamara sur la fin de saison

"Oui, c'est faisable de finir 5e. On a bien vu que c'était difficile face à Lorient, on a galéré face à Brest, on a pris une raclée contre Nice. Ce sont dans ces matchs-là qu'il faut se donner le plus pour se mettre à l'abri."

Kamara sur le caractère offensif de l'OM

"On attaque beaucoup donc ça ouvre des espaces. Sampoali veut qu'on soit offensifs, nos latéraux montent beaucoup. Il reste trois défenseurs et un milieu ensuite. Les attaquants sont assez bons dans notre championnat, il ne faut pas qu'on concède autant d'occasions sinon on va prendre beaucoup de buts."

Kamara sur sa relation avec Sampaoli

"On a un traducteur et on a dans le groupe plusieurs hispanophones qui nous aident à le comprendre, ça se passe bien."

Kamara sur sa polyvalence

"Non, ce n'est pas difficile, je prends ça avec plaisir. Cela me fait découvrir plusieurs postes, c'est à moi d'apprendre et de me corriger match après match. Le coach m'a fait comprendre que je dois être prêt pour jouer à n'importe quel poste."

Kamara sur le poste de défenseur

"Durant la semaine, j'ai eu des discussions avec le coach qui m'avait dit qu'il pouvait me mettre à ce poste là. Le changement à la pause ne m'a pas choqué ni surpris."

Kamara sur la Super League

"Ce n'est pas à moi d'en juger, je ne vais pas en rajouteer. Notre actionnaire a parlé au nom de l'OM et on s'en tient à ça."

Kamara arrive et parle de son avenir

C'est parti pour cette conférence de presse avec Boubacar Kamara. "J'aimerais bien finir la saison déjà, il reste 5 matchs décisifs. J'aimerais me poser cet été et réfléchir sur la suite."

Bonjour à tous

Bienvenue à tous pour suivre en direct commenté la conférence de presse de Jorge Sampaoli avant le déplacement à Reims ce vendredi (21h), en ouverture de la 34e journée de Ligue 1. L'entraîneur argentin s'exprimera à partir de 13 heures. Boubacar Kamara passera aussi devant les médias.

GL