RMC Sport

OM en direct: "Un très bon mercato", se réjouit Villas-Boas

André Villas-Boas

André Villas-Boas - AFP

André Villas-Boas, entraîneur de l'OM, et Morgan Sanson se présenteront en conférence de presse, ce jeudi à partir de 13h30 à deux jours de la réception de Metz (21h, 5e journée de Ligue 1), samedi.

[14h13]

L'OM a-t-il des images des insultes racistes présumées de Neymar sur Sakai? La réponse gênée de Villas-Boas

"Je ne pense pas que je puisse dire une chose comme ça", a-t-il rétorqué. L'OM a-t-il les images ou n'a-t-il pas le droit d'en parler? "Il y a beaucoup d'images mais je pense que ce n'est pas le moment d'en parler. Mais oui, mais oui..." Puis, l'entraîneur portugais a quitté la conférence de presse, laissant les journalistes un peu pantois.

[14h11]

Prêt à réagir en cas de départ

"Ce mercato peut bouger les deux derniers jours, ça commence déjà un peu. Il peut avoir un comportement comme en janvier. Les gens sont tranquilles mais vont arriver un ou deux jours avant la fin. Après, on doit être prêt mais on a entretenu des contacts et je pense qu'on peut donner une réponse dans le cas ou des offres arrivent."

[14h08]

Le profil de Luis Henrique

"Il a du talent, de la profondeur et sait dribbler. C'est un joueur d'attaque qui a une capacité étonnante de jouer dans le petits espaces. Il peut jouer en contre. Il a une bonne capacité psychologique pour répondre à la pression."

[14h06]

Pas inquiet pour la pubalgie de Luis Henrique

Des médias brésiliens ont évoqué une blessure pour Luis Henrique, qui souffrirait d'une blessure. "On verra", a-t-il réagi au sujet de son état de santé en précisant: "toutes les pubalgies ne s'opèrent pas".

[14h04]

Compliqué pour Alvaro?

"En tenant compte des propos de Neymar, c'est lourd. Comme personne, à c'est à Alvaro, à cause des menaces de mort, de prendre sa décision de poursuivre en justice et on poursuivra. Sur l'enquête de a LFP, on ne s'exprime pas."

[14h03]

"Très content du mercato"

"On a fait un très bion mercato, ça a très bien marché. On a attaquer et finaliser très vite les premiers joueurs qui sont arrivés libres. On a investi sur un joueur pour le futur (Luis Henrique), c'est très bon pour nous. Je suis très content de ce qu'on a fait."

[14h01]

"Tranquille" sur le cas Alvaro

"La ligue a ouvert son une enquête et on attend de savoir s les joueurs sont appelés ou non. Je ne peux rien dire, c'est à la ligue d'enquêter sur tout ça. On est tranquille, on a déjà parlé de ça. On déjà parlé d'Alvaro comme personne, je n'ai rien à ajouter."

[13h58]

Sur le manque de réussite de Benedetto

"Il a eu un but annulé à Paris qui est totalement valable. S'il avait marqué, la question ne se posait pas. A Marseille, tu n'es jamais loin de devenir de la merde. On est un peu sous pression, tout est négatif, les joueurs sont mauvais, l'entraîneur est un désastre. Le plus important, c'est la confiance de l'entraîneur."

[13h53]

Luis Henrique, "un talent pur"

"Il va terminer la visite médicale aujourd'hui. C'est trop tôt pour s'entraîner demain. On va le laisser récupérer de son voyage et transfert. Il va démarrer l'entraînement la semaine prochaine et regarder à quel niveau il est. Beaucoup de choses changent par rapport au niveau brésilien sur l'aspect défensif et offensif et les aspects de jeu qu'il va devoir connaître. Il a du talent pur et on va le travailler pendant les prochaines semaines sur différentes positions. Je suis très content de le voir ici. (...) Il a des caractéristiques différentes pour jouer numéro 9."

[13h52]

"Dur" de jouer sans public

"C'est dur mais on doit s'y habituer, je pense que ça va être comme ça jusqu'à la fin de l'année. A partir du moment où les stades ont commencé à se vider, plusieurs stautisuqes montrent que tu perds le facteur-maison dans les résultats et le jeu.

[13h51]

Villas-Boas est là

"C'était une semaine plus longue et ça nous a donné le temps de travailler des choses qu'on a mal faites. La confiance vient avec les résultats. On ne va pas passer de "nul à la perfection" tout de suite. On a essayé d'améliorer un peu les choses."

[13h45]

Il ne veut pas partir

"Je suis focus ici. Il y a la Champions League, c'est une chose que j'ai envie de découvrir et d'être performant dans cette compétition. On a l'effectif pour faire quelque chose. Pourquoi s'en aller?"

[13h44]

Sur son occasion ratée face à Lille

"Bien sûr que j'ai ressassé. Si j'avais mis le pied droit, ce serait rentré. Je ne sais pas pourquoi, je me suis entêté avec le pied gauche."

[13h43]

Sur les conséquences des restrictions sanitaires à Marseille

"On est plus à la maison, on prend le moins de risques l'attraper. C'est compliqué pour les restaurateurs, ceux des bars, on apporte le soutien à ces personnes. Dans ma vie perso, je vais moins au resto mais ça ne me change pas la vie."

[13h41]

Sur le manque de réussite de Benedetto

"Tout un collectif va permettre Dario de marquer; c'est dur pour un attaquant de mettre des buts tout seul. On est là pour essayer de lui offrir le plus rapidement son but. Ça ne lui pèse pas parce qu'on a réussi à prendre des points.

[13h38]

Sanson ne comprend pas les rumeurs à son sujet

"A chaque mercato, mon nom est cité, je ne sais pas pourquoi. Une quatrième recrue (Luis Henrique), c'est bien. Il n'y a pas beaucoup de départs parce qu'on des grosses échéances qui arrivent."

[13h38]

Alvaro "perturbé"

"Emotionnellement, c'est très fort, très compliqué. C'est un grand garçon, il est concentré sur ses performances mais c'est difficile de ne pas être perturbé."

[13h36]

Sanson et les difficultés dans le jeu

"On a quelques difficultés à se produire des occasions et à être performants dans le jeu. (...) Offensivement, on est moins bien. On le sait et on travaille chaque jour à l'entraînement."

[13h35]

L'affaire Alvaro-Neymar, "ça dure"

"Ça dure. On a apporté tout notre soutien à Alvaro. Des matchs très importants arrivent Metz et surtout Lyon. il faut passer au-dessus de ça pour être performants."

[13h33]

Perturbé par l'absence du public

"On ne sent plus le soutien. Sur les derniers matchs, il y avait le bruit de fond mais ça n'a rien à voir avec un stade plein. On est plus impliqué avec du public mais ça ne devrait pas être le cas normalement. Il y a un effet bizarre dans le stade. C'est bien pour les adversaires, pas pour nous."

[13h32]

Sanson se pose des questions

"Ça fait deux matchs qu'on n'arrive pas à gagner à la maison. On se pose des questions."

[13h01]

Villas-Boas et Morgan Sanson en conférence de presse

Plusieurs sujets agitent l'actualité marseillaise: les performances en dents de scie de l'équipe, le mercato avec l'arrivée attendue de Luis Henrique et les suites disciplinaires du choc PSG-OM.