RMC Sport

OM: Garcia défend ses attaquants face "au déluge de critiques"

Très décevants depuis leur arrivée à l'OM cet été, Valère Germain et Konstantinos Mitroglou ont reçu le soutien appuyé de Rudi Garcia, ce vendredi en conférence de presse.

A eux deux, ils n'ont inscrit que deux buts en Ligue 1 depuis le début de saison. Très attendus à leur arrivée l'été dernier, Valère Germlain et Konstantinos Mitroglou ne répondent pas encore aux attentes des supporters marseillais, auxquels on avait promis le fameux "grand attaquant". Interrogé sur le manque de réussite de ses deux pointes, ce vendredi en conférence de presse, Rudi Garcia a sorti les crocs pour les défendre.

A lire aussi >> VIDEO. OM: la passe d'armes entre Dugarry et Rothen au sujet de Mitroglou

"Non ça ne m'inquiète pas, a-t-il lâché en fixant la caméra. Ils travaillent à l'entraînement, ils ont toute ma confiance, on est proches d'eux. On réussit à être deuxièmes sans que pour l'instant nos attaquants de pointe fonctionnent vraiment bien, donc quand ils vont bien fonctionner ce sera un plus indéniable, ça c'est sûr. Après je pense qu'il faut les laisser tranquilles. Je pense que tous ceux qui critiquent, quel que soit le travail qu'ils font, si au bout de quatre mois ils avaient reçu le déluge de critiques que certains peuvent recevoir chez nous, je ne suis pas sûr qu'ils auraient été très en confiance dans leur métier."

"Ocampos, Thauvin, Sanson et Payet marquent aussi grâce au travail de l’attaquant"

L'entraîneur de l'OM en a profité pour souligner le travail effectué par Mitroglou et Germain pour le collectif: "Les Ocampos, Thauvin, Sanson et Payet marquent aussi grâce au travail de l’attaquant. C’est aussi comme ça dans notre système. À part Moussa Sow à Lille et Bafé Gomis ici, qui ont dépassé les 20 buts en championnat sur une saison, le danger est souvent venu de partout dans mes équipes."

A lire aussi >> L1: L’OM est deuxième mais "on va essayer de ne pas s’enflammer" assure Thauvin

AA avec F.Ge