RMC Sport

OM: gros soulagement après le nul à Angers

L’OM, qui sort de plusieurs semaines bien décevantes, a arraché le nul en fin de match sur la pelouse d’Angers (1-1) ce samedi soir. De quoi pousser un gros ouf de soulagement dans les rangs du club phocéen.

C’est un nul qui a une petite saveur de victoire. Ce samedi au stade Raymond-Kopa, les joueurs de l’OM, sérieusement malmenés et menés une grande partie du match, ont accroché le nul (1-1) grâce à un but de Bouna Sarr à la 84e minute de jeu.

A la fin du match, c’est un sentiment de soulagement qui régnait au sein du club phocéen alors que le mois de décembre a été particulièrement pénible et que la période des fêtes aurait pu être encore plus morose.

"La première mi-temps a été difficile pour nous, admet Steve Mandanda. On a eu de la réussite. A la mi-temps, le score aurait pu être plus plus sévère. On a bien réagi, on est bien revenus en seconde période pour égaliser. On aurait préféré gagner ce match mais vu la première mi-temps, c’est un nul qui fait du bien. C’était important de ne pas perdre. On limite la casse avec ce point."

"Le meilleur résultat qu'on pouvait espérer"

Même son de cloche du côté du buteur, Bouna Sarr: "C’est le meilleur résultat qu’on pouvait espérer après une première mi-temps. Il y a eu du mieux en seconde période mais ça n’a pas été suffisant pour gagner ce match. Il faut croire qu’il faut être mené pour jouer notre propre jeu. Il va falloir vite inverser la tendance. Avec ce match nul, on n’est pas distancés au classement."

L’OM, successivement éliminé en Ligue Europa et en Coupe de la Ligue, pointe à la sixième place en championnat. La bande de Rudi Garcia reprendra la compétition le dimanche 6 janvier en 32e de finale de Coupe de France contre Andrézieux (National 2) à Geoffroy-Guichard. Le week-end suivant, les Marseillais recevront Monaco.

JBi