RMC Sport

OM: "grotesque", "honteux"... Boudjellal tacle la com' d'Ajroudi et se désolidarise du projet de rachat

Un temps engagé dans un projet de rachat de l’OM, Mourad Boudjellal a expliqué ce vendredi pour RMC Sport ne plus être associé à Mohamed Ajroudi. L’ancien patron du RCT ne digère pas les récents communiqués publiés par l’entourage de l’homme d’affaires franco-tunisien et a critiqué le rôle de ses deux principaux conseillers.

Mourad Boudjellal, quel est votre sentiment après le nouveau communiqué du clan Ajroudi?

Cela devient un peu indécent donc je me désolidarise complètement de cette façon et cette manière de communiquer. Quoi que cela puisse me coûter, même si demain cela se passe, cela se fera sans moi et ce n’est vraiment pas grave. Je n’ai pas pour habitude d’avoir ce genre d’attitude. Le communiqué de ce jeudi est grotesque. Je tiens à dire que je n’ai absolument pas participé à tout ce qui s’est dit depuis un mois. Je me suis mis en retrait comme je l’avais dit. Je trouve honteux tous ces communiqués qui sont sortis et que je découvre dans la presse comme tout un chacun.

Un ultimatum a été envoyé à Frank McCourt pouvez-vous préciser votre position par rapport à cela?

J’ai découvert le communiqué et cet ultimatum dans la presse. J’ai trouvé cela d’une connerie absolue. Si quelqu’un vous dit qu’il refuse de vendre sa maison, on ne va pas lui faire une offre et lui envoyer un ultimatum. C’est totalement stupide. Un ultimatum cela fonctionne uniquement quand quelqu’un est vendeur.

Comment peut-on se permettre d’envoyer un ultimatum? Comment peut-on se permettre de faire une offre de rachat du Stade Vélodrome alors que l’on a affaire à un marché public? On ignore simplement qu’il y a un appel d’offres et que la ville de Marseille ne peut pas décider à qui elle va vendre le Stade Vélodrome. 

Vous semblez refuser d’être associé aux deux conseillers de Ajroudi...

Ce sont des gens qui ne connaissent rien du tout au monde du sport et qui passent complètement à côté. Ils ont sûrement fait de belles choses à côté. La banque Wingate je ne la connaissais pas mais là c’est plutôt la banque Watergate. C’est en train de tout foutre en l’air. C’est vraiment dommage. Si Monsieur Ajroudi a décidé de travailler avec ces gens-là et continue, cela sera sans moi.

Savez-vous où en est l’action en justice intentée par le clan McCourt contre Mohamed Ajroudi?

Non et ce n’est pas ce qui m’inquiète le plus car il n’y pas eu d’entreprise de déstabilisation. A part ce jeudi parce que là on a un communiqué pas loin de l’entreprise de déstabilisation, là je suis assez d’accord. Ce que j’ai su du dossier, c’est après avoir eu Monsieur Ajroudi il y a quelques jours au téléphone. 

On en a parlé et ensuite j’ai découvert le communiqué de jeudi. Ce que j’ai su c’est qu’il y a eu un petit frémissement à un moment, c’est certain. Mais les communiqués ont tout cassé et je le comprends. Je serais à la place de Monsieur McCourt, ces communiqués me refroidiraient de façon plus que glaciale. On atteint les limites de la grossièreté.

Avez-vous pris contact avec Frank McCourt afin de lui signifier cette distanciation avec la communication récente du clan Ajroudi?

Non mais je trouve qu’il est gentil. Sans faire de secrets, je pense qu’il pourrait taper un petit peu. Monsieur McCourt est gentil. Je serais à sa place, je répondrais à ce genre de communiqués de façon beaucoup plus virulente. Pour qui se prennent-ils à parler comme cela aux gens depuis un mois? Je ne suis pas du tout en phase avec ces gens, je ne les connais pas. Le projet, tel qu’il est parti et vue la forme qu’il prend aujourd’hui, je m’en désolidarise totalement. Cela n’a rien à voir avec moi.

Depuis un mois, je découvre les choses dans la presse et je ne dis rien. On m’a demandé de ne plus parler parce que ces gens-là sont capables. Mais apparemment ils ont pris l’ascendant sur Monsieur Ajroudi et c’est bien dommage. Ce n’est pas comme ça qu’ils réussiront à faire quelque chose avec Frank McCourt. Je pense même qu’ils sont contre-productifs. Tant qu’ils seront là, Frank McCourt ne parlera pas.

Et à titre personnel quelle est votre actualité?

Rien. Je suis en vacances et j’en profite.

Propos recueillis par Laurent Depret