RMC Sport

OM: la mairie de Marseille ouverte à la vente du Vélodrome

La nouvelle équipe municipale de Marseille est favorable à la vente du Vélodrome à l'OM.

Le changement de majorité à Marseille a relancé le débat sur la vente du Vélodrome à l'OM. Le club est déjà gestionnaire unique de l'enceinte contre un loyer versé à la municipalité. Lundi, Benoît Payan, premier adjoint de la maire Michèle Rubirola (coalition de gauche), s'est dit favorable à l'idée de céder le stade au club. Une idée longtemps repoussée par l'ancien maire Jean-Claude Gaudin (LR). 

"Si l’OM est acheteur, vendons-lui le stade"

"Je ne change pas une virgule à ce que j’ai toujours dit: si l’OM est acheteur, vendons-lui le stade, a déclaré Payan lors du conseil municipal lundi, selon des propos rapportés par La Provence. Tous les grands clubs européens ont besoin de leur outil de travail pour se développer. Plutôt que de dépenser des millions d’euros par an pour le contribuable marseillais, nous aurions tous intérêt à vendre le stade à l’Olympique de Marseille."

L'OM est devenu gestionnaire exclusif du stade en décembre 2018. Ce qui lui permet de développer sa propre stratégie qui passe notamment par la modernisation de l’écrin marseillais. "Avec la prise de contrôle du stade Orange Vélodrome, nous franchissons une étape historique pour l’Olympique de Marseille, s'était alors réjoui le président Jacques-Henri Eyraud. La quasi-totalité du top 15 européen est soit propriétaire de son stade, soit gestionnaire exclusif. C’est aujourd’hui notre cas."

Payan a aussi soumis la possibilité que le stade passe sous le pavillon de la Métropole plutôt que de la mairie. "Nous tendons la main à sa présidente (Martine Vassal, Ndlr) qui est très attachée au stade qui a une dimension métropolitaine", a-t-il ajouté en avançant l'avantage d'une baisse des impôts.

NC