RMC Sport

OM: la réponse très classe de Maoulida à l'entourage de Lihadji

Dénigré par l'entourage d'Isaac Lihadji d'après un article de la Provence, Toifilou Maoulida a publié sa réponse sur Twitter. L'ancien joueur marseillais demande aux proches du minot de l'OM de l'humilité et du respect.

Il ne souhaite pas "rajouter de l'huile sur le feu". Mais avait tout de même à coeur de répondre. Ce mercredi midi, Toifilou Maoulida a publié une petite mise au point sur son compte Twitter concernant les dires de l'entourage de Isaac Lihadji, jeune pépite du centre de formation de l'OM qui devrait quitter prochainement le club. Mécontents du sort réservé à leur protégé, les proches de Lihadji ont tenu, selon la Provence, une comparaison entre l'attaquant de 17 ans et Marley Aké, autre produit du centre de formation de l'OM: "Marley, c'est Toifilou Maoulida, Isaac, c'est Angel Di Maria!"

Une demande à Marley Aké 

Dans un message plein de classe, l'ancien attaquant marseillais aux bandelettes a donc réagi à ces dires. "L'entourage peut être la cause de ta réussite comme de ton échec. Je lui souhaite malgré tout la première. Je ne suis peut être pas une référence à vos yeux, néanmoins, j'ai beaucoup d'estime pour votre joueur, un jeune issu des quartiers Nord de Marseille comme moi", a détaillé l'actuel entraîneur des U16 de Nîmes.

"Je lui souhaite une aussi longue carrière que la mienne au plus haut niveau, 20 ans et plus de 650 matchs professionnels", poursuit Maoulida. "Les trois principes qui m'ont permis d'y arriver, humilité, respect et détermination. Retenez bien le premier s'il vous plaît, pour le bien de la carrière de votre jeune joueur". Puis, l'ancien international espoirs conclut sur une note positive à l'encontre de Marley Aké. "Prochain but, sors-moi la bandelette 'fier d'être marseillais"". Le message est passé.

F.Ga