RMC Sport

OM : Labrune rencontre à nouveau Dana

Vincent Labrune, le président de l'OM

Vincent Labrune, le président de l'OM - AFP

Selon La Provence, Vincent Labrune, le président de l’OM, a dîné mardi avec Pablo Dana, un banquier italo-suisse. Une nouvelle rencontre entre les deux hommes qui relance les spéculations et les rumeurs de rachat du club marseillais.

Le Petit Nice-Passédat, un restaurant chic sur la corniche, pour une nouvelle rencontre entre le président de l’OM et un banquier qui pourrait œuvrer au rachat du club marseillais. Selon La Provence, Vincent Labrune et Pablo Dana ont dîné ensemble mardi dans cet établissement étoilé de la cité phocéenne.

Le quotidien La Repubblica avait affirmé le mois dernier que Dana constituait un consortium d'investisseurs pour racheter l'OM, ce que personne n'avait confirmé par la suite, pas même le principal intéressé. Il y a quelques semaines, Vincent Labrune avait reconnu auprès de RMC Sport que Dana l'avait approché dans le cadre du rachat de l'OM, sans qu'il n'y ait à l'époque d'offre véritablement solide et concrète.

Les deux hommes s'étaient d'ailleurs déjà rencontrés en février et avaient prévu de se revoir. Pablo Dana, joint par RMC Sport ces derniers jours, avait également confirmé ces contacts avec Vincent Labrune mais sans vouloir s'étendre plus sur le sujet. "L'OM est une superbe équipe, une des plus belles au monde, avait seulement lâché le banquier. Elle mérite d'être ramenée au-devant de la scène."

La position de Margarita Louis-Dreyfus est très attendue

Une belle phrase qui ressemblait plus à une opération séduction, commencée bien avant sur le compte Twitter de Pablo Dana, où l'homme d'affaires n'hésitait pas à faire quelques références à l'OM ou à Marseille, s'affichant même une fois tout sourire... avec une bouteille de pastis à la main. Une mise en scène qui pouvait questionner sur le sérieux et les véritables intentions de ce banquier. Ce dîner va en tout cas relancer les spéculations et les rumeurs de rachat, surtout dans un contexte où la position de Margarita Louis-Dreyfus est très attendue, d'abord concernant Michel, mais aussi et surtout concernant l'avenir du club.

"Si Michel est maintenu jusqu'à la fin de saison, cela sera un signe clair que le club est à vendre et que l'actionnaire veut protéger son actif et donc ne pas dépenser d'argent maintenant", expliquait lundi à RMC Sport un proche de l'OM. Ce dîner confirmerait aussi le double jeu joué par Vincent Labrune en ce moment. Il veut renvoyer l'image d'un président KO debout depuis OM-Rennes (2-5). Il affirme aussi à qui veut l'entendre qu'il ne s'occupe plus du dossier de la vente et que tout est transmis à MLD et ses conseillers. Vincent Labrune avait visiblement encore quelques forces, mardi soir, pour dîner et parler de l'avenir de l'OM avec Pablo Dana...

la rédaction avec FGe