RMC Sport

OM: "Le moral est affecté", reconnaît Payet après la claque au PSG

Dimitri Payet était en conférence de presse avant ASM-OM en Coupe de la Ligue (mercredi, 21h05) . Le milieu offensif marseillais a avoué que le groupe marseillais était touché après la défaite à Paris (4-0) mais doit rapidement passer à autre chose.

Après son large revers dimanche face au PSG (4-0), l'OM doit enchaîner en Coupe de la Ligue. Les Marseillais se rendent à Monaco pour les 16es de finale de Coupe de la Ligue. Pour viser la qualification, ils doivent rapidement mettre la déconvenue parisienne derrière eux. 

"Vite évacuer ce match"

"Forcément, le moral est affecté, a reconnu Dimitri Payet en conférence de presse. 4-0, ce n'est jamais facile à digérer, notamment face au PSG. Mais je pense qu'on a montré un autre visage à la mi-temps, et il y a eu de bonnes choses de faites." Le milieu offensif de l'OM a insisté sur la nécessité de retenir le positif afin de passer rapidement à autre chose. "On est passé à côté de notre première mi-temps, même s'il y avait un adversaire en face, a-t-il expliqué. Maintenant, il faut vite évacuer ce match et penser à ce qui va venir puisqu'on a un match couperet, puisque c'est un match de coupe, soit ça passe, soit ça casse. Puis deux matches très importants à la maison, là contre deux concurrents directs (LOSC et OL, ndlr) où il faudra répondre présent." 

"On voulait montrer un bon visage"

Payet, qui a fait son retour à la compétition après quatre matches de suspension pour ses propos envers l'arbitre contre Montpellier, regrette la performance marseillaise dimanche. "On savait qu'on ne partait pas à armes égales parce que Paris a un effectif conséquent, ils y ont mis les moyens, a-t-il souligné. On voulait montrer un bon visage, qu'on était capable de rivaliser. On est passé à côté de notre première mi-temps et on en a pris quatre. Forcément, c'était plus difficile dans le match après. On a réussi à montrer un autre visage en deuxième mi-temps, à ne prendre de but et se créer des occasions. Evidemment, on n'est pas satisfaits du résultat. Mais le coach a mis l'accent sur le match de coupe et les deux matches face à des concurrents directs." 

HM avec Jordan Ollivier