RMC Sport

OM: Mandanda, "pas fini", prévient son éventuel successeur qu'il ne lâchera pas

Conscient qu’il traverse une période très compliquée de sa carrière, à l’image de son équipe, Steve Mandanda ne veut pas lâcher à son poste. "Je suis encore loin d'arrêter", a-t-il déclaré à l’Equipe.

L’heure de la retraite n’a pas encore sonné pour Steve Mandanda. Fragilisé sportivement au coeur de la saison houleuse que traverse son club actuellement, le gardien de l’Olympique de Marseille entend bien retrouver un niveau de performance à la hauteur de ce qu’il fut.

"Je ne suis pas fini", a-t-il indiqué à nos confrères de l’Equipe alors que des doutes ont été exprimés à son sujet ces derniers mois. Depuis son retour en 2017, l’international de l’équipe de France convainc assez peu.

Sous contrat jusqu'en 2020, et après ?

"Progresser, c’est aussi garder le même niveau de performance", a-t-il ajouté. Cette saison, pourtant, il est encore très loin des meilleurs en Ligue 1, distancé par les gardiens du PSG notamment, que ce soit en taux d’arrêts dans notre championnat de France ou bien en nombre de buts encaissés par match. Les dirigeants de l’OM se seraient activés sur la piste d’un successeur.

"Je l’ai lu. Ça fait partie du jeu, a glissé le gardien. Mais il faudra venir me déloger. Je suis encore loin d’arrêter. J’ai un contrat jusqu’en juin 2020. Je sais bien que le plus gros de ma carrière est derrière moi. Mais je ne suis pas fini !"

Quentin Migliarini