RMC Sport

OM: Mandanda réagit à la rumeur Lecomte (et n'écoute pas les critiques)

Steve Mandanda (OM)

Steve Mandanda (OM) - AFP

Steve Mandanda était en conférence de presse alors que l'OM affronte Strasbourg mercredi au Vélodrome, en Coupe de la Ligue (21h05). Le portier marseillais a réagi à la rumeur envoyant Benjamin Lecomte à Marseille la saison prochaine. Et ne s'est pas attardé sur les critiques dont il est l'objet ces dernières semaines.

Steve Mandanda a répondu aux questions des journalistes ce mardi en conférence de presse, à la veille du huitième de finale de Coupe de la Ligue entre l'OM et Strasbourg (21h05). Le portier a abordé l'actualité du club olympien, mal en point ces dernières semaines après un parcours calamiteux en Ligue Europa, mais aussi son cas personnel.

"Le club n'appartient à personne"

Dans le dur depuis son titre de champion du monde avec les Bleus, Steve Mandanda est moins décisif cette saison et accumule également les blessures. Suffisant pour attiser certaines rumeurs, dont l'arrivée possible l'été prochain de Benjamin Lecomte (Montpellier), cinquième dans la hiérarchie de Didier Deschamps en équipe de France.

"J'ai lu ça, a-t-il d'abord réagi. Il y a des dirigeants pour penser à ça. Après forcément cette question va se poser, le club n'appartient à personne, on est tous de passage. Mais moi je sens beaucoup de confiance au sein du club. Je donnerai le maximum." Son entraîneur Rudi Garcia a lui pris soin de conforter son portier. "Steve est un très grand gardien, je compte sur lui à 100%. Il connait très bien le club, il peut nous faire gagner des matchs".

"Je sais que ça va tourner"

Invité aussi à commenter sa forme actuelle, Steve Mandanda a balayé les critiques du moment, et surtout celles de Christophe Lollichon. "Que Steve Mandanda arrête de culpabiliser à outrance", avait réclamé l'ancien entraîneur des gardiens de Chelsea, aujourd'hui consultant TV, dans France Football. "On a l'impression qu'il ressent une véritable souffrance quand il concède un but. Encore plus quand sa responsabilité est engagée. Il doit retrouver la confiance".

"Je n'ai pas attendu de lire certaines critiques pour travailler. Je bosse physiquement et mentalement pour retrouver un très bon niveau", a expliqué l'ancien Havrais. "Aujourd'hui ça ne se voit pas forcément, mais je suis quelqu'un qui ne lâche rien, je sais que ça va tourner". Les fans de l'OM n'en attendent pas moins.

PL