RMC Sport

OM: Mandanda voit son après-carrière à Marseille, et pense arrêter les Bleus après l'Euro

Steve Mandanda

Steve Mandanda - Icon Sport

Dans un entretien accordé à Onze Mondial, le gardien et capitaine de l'OM, Steve Mandanda (36 ans), exprime sa volonté de rester à Marseille quand il raccrochera les gants, et évoque la fin de sa carrière internationale.

L'histoire d'amour a débuté à l'été 2007, et malgré une petite pige à Crystal Palace (2016-2017), n'a jamais cessé. Joueur le plus capé de l'histoire de l'OM, Steve Mandanda vient de passer les quatorze dernières années de sa vie, ou presque, à défendre les buts olympiens. Aussi, quand il raccrochera les gants, Il Fenomeno n'imagine pas s'éloigner du club phocéen, comme il l'explique dans un entretien à Onze Mondial.

"Je vois mon avenir forcément ici, à Marseille, parce que j’ai tout appris ici, tout gagné, tout vécu. Donc je le vois au club. Dans quel rôle? Comment? Quand? Je ne sais pas encore. Ce qui est sûr, c’est que je ne m’imagine pas ailleurs qu’ici. Et oui, je pense rester dans le football. (...) Mais aujourd’hui, dans mon esprit, rien n’est véritablement arrêté. Je ne sais pas encore dans quelle filière j’aurai envie d’être. Est-ce que ce sera sur le terrain ou en dehors, je ne peux pas encore le dire. A partir du moment où je suis encore sur le terrain, c’est difficile de me projeter. Aucun poste ne m’intéresse pour le moment. Tout simplement parce que j’aimerais bien toucher à tout avant de me positionner. Je ne sais pas si j’aurai envie d’être entraîneur des gardiens, entraîneur des jeunes, être dans les bureaux pour de l’administratif ou du sportif. Toutes ces choses sont encore 'inconnues' pour moi. Je veux toucher à tout avant de choisir une voie."

"Je n’ai jamais dit que je comptais arrêter ou que je réfléchissais à arrêter"

Mais d'abord, l'ancien Havrais préfère se concentrer sur sa carrière de joueur. Qu'il n'a pas encore l'intention de stopper. "Concernant ce qui se dit sur mon avenir à court terme et l’OM, je ne comprends pas, souffle-t-il. Moi, je n’ai jamais pris la parole et je n’ai jamais dit que je comptais arrêter ou que je réfléchissais à arrêter."

Avec les Bleus, la donne est différente. Parce que les années passent, parce que la relève, incarnée actuellement par Mike Maignan, pousse, le numéro 2 de l'équipe de France évoque à demi-mot une prochaine retraite internationale. "Il y a de grandes chances que l’Euro soit ma dernière compétition internationale, indique Mandanda. Mais je n’aime pas être catégorique. (…) On ne sait jamais ce qu’il se passe. Je prends l’exemple d’Ibra qui a décidé d’arrêter il y a cinq ans et qui aujourd’hui revient. Même si je ne suis pas du tout Ibrahimovic, qu’on soit bien d’accord là-dessus..."

C.C.