RMC Sport

OM-Nantes: Gourcuff dénonce "un penalty complètement aberrant"

Malgré un nul satisfaisant contre Marseille (0-0), samedi, lors de la deuxième journée de Ligue 1, l’entraîneur du FC Nantes était remonté contre la décision de Benoit Bastien d’accorder un penalty à l’OM en première mi-temps.

La décision aurait pu être lourde de conséquences. Après avoir consulté le VAR, l’arbitre Benoit Bastien a décidé d’accorder un penalty à l’Olympique de Marseille contre le FC Nantes (0-0) en première mi-temps, samedi, lors de la deuxième journée de Ligue 1. Un penalty expédié au-dessus de la barre par l’Argentin Dario Benedetto. L’entraîneur nantais Christian Gourcuff est revenu en fin de rencontre sur cet épisode: "Ils (les Marseillais) ont eu un penalty complètement aberrant. On aurait pu être menés, ce serait devenu compliqué."

"Une prestation collective de très bon niveau"

Surtout que les Nantais ont plutôt dominé la seconde période, pour la plus grande satisfaction de leur entraîneur. "Je suis satisfait, le public aussi a répondu: il y avait un élan, il ne faut pas s'arrêter là. Sur le plan du jeu, on n'a pas maîtrisé l'ensemble du match mais on a eu l'initiative pendant la plus grande partie. C'est la qualité du jeu produit qui m'a satisfait, qui est très encourageante, même si ce n'était pas constant et qu'il faut améliorer la maîtrise. Globalement, c'était une prestation collective de très bon niveau, dans l'investissement de chacun, la circulation du ballon."

"Une évolution par rapport à Lille"

Nommé il y a à peine une semaine entraîneur du FC Nantes, Christian Gourcuff avait débuté par une défaite à Lille (1-2), sans pouvoir tirer de conclusions sur le jeu de son équipe. Après une semaine de travail, il constate déjà des améliorations malgré le match nul: "Il faut retenir les points positifs. Sur la fin de match, on a davantage pesé sur l'OM mais ce n'était pas limpide. C'est notre sortie de balle qui est parfois un peu difficile, il y a des temps de jeu qui ne sont pas encore tout à fait clairs, avec des remontées un peu lentes puis de la précipitation dans les 25 derniers mètres, dans une zone où il faut être plus lucides. Ça va s'améliorer au fil du temps." Samedi prochain, les Nantais se déplaceront à Amiens.

WP avec AFP