RMC Sport

OM: "Nous avons besoin d’être créatifs parce que je n’ai pas le carnet de chèques du Qatar" prévient McCourt

Frank McCourt

Frank McCourt - AFP

Au lendemain du match nul face au PSG (2-2), Frank McCourt a répondu aux question des lecteurs de La Provence. Et le propriétaire américain de l’OM en a profité pour se projeter sur les futurs mercatos. Avec une ambition affichée mais raisonnée.

Frank McCourt s’est régalé dimanche face au PSG. Installé en tribunes, le propriétaire de l’OM a vu son équipe tenir tête à la bande à Neymar (2-2). Dans un Vélodrome parfois au bord de l’implosion. De quoi lui donner confiance en l’avenir. Au lendemain de cette belle performance, c’est donc avec le sourire qu’il est venu répondre aux question d’un panel de lecteurs de La Provence. L’occasion d’évoquer notamment les futurs investissements du club sur le marché des transferts.

"Nous avons besoin d’être créatifs, de travailler dur, parce que je n’ai pas le carnet de chèques du Qatar", a prévenu l’homme d’affaires américain, qui se montre satisfait de l’évolution de son équipe: "L’OM est d’aujourd’hui est meilleur que celui d’il y a un an. L’écart se resserre et cela va continuer, car nous allons poursuivre notre travail." Un travail qui se fera avec de la patience et un budget non-extensible.

>> OM-PSG: "Je devais le piquer", Zambo-Anguissa explique le plan anti-Neymar

"L’économie est complètement folle" observe McCourt

"Le marché des transferts est très difficile, on le voit tous. L’économie est complètement folle. Mais l’équipe dirigeante a fait un très bon job, en sélectionnant les joueurs qui vont emmener l’OM vers une prochaine étape, a expliqué McCourt. C’est comme gravir une montagne, on commence en bas, on grimpe un petit peu, on s’arrête, on regarde la vue et celle-ci est différente de celle que l’on avait lorsqu’on était en bas. Là, on réajuste et on continue comme ça jusqu’en haut (…)

C’est le projet. Avec ce marché très compliqué, il faut être intelligent. Nous avons beaucoup investi dans les scouts et dans la formation des joueurs. Quand je suis arrivé ici, les autres clubs venaient chercher des jeunes talents à Marseille. C’est inacceptable. Nous devons commencer ici mais aussi trouver des talents dans le monde entier."

>> Joueur du mois en L1: cette fois, Mandanda a battu Neymar

VIDEO: "Contrairement au PSG, l'OM est une vraie équipe" tacle Dugarry

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur