RMC Sport

OM-OL : Ben Arfa s'attend à un « sommet européen »

-

- - -

L'attaquant marseillais Hatem Ben Arfa se méfie de la réaction d’orgueil de son ancien club, l'Olympique Lyonnais, dimanche au Vélodrome.

Hatem Ben Arfa, voyez-vous ce match face à Lyon comme une passation de pouvoir ?
Je ne pense pas qu’on puisse déjà dire ça. Il faut être champion sur le terrain avant de parler de passation de pouvoir. Même si on gagne, on ne sera pas assuré du titre. Le plus important est de penser à prendre les trois points. Lyon reste une bête blessée et il faut se méfier des réactions d’orgueil des grandes équipes. Ce sera donc un match très difficile.

A quel type de rencontre vous attendez-vous ?
Ce sera un cran au-dessus dans l’intensité. Si on n’est pas présent dans le combat, on ne pourra pas exploiter notre qualité technique. Ce sera une rencontre du niveau de la Ligue des Champions. Tout le monde va hausser son niveau. De notre côté, il faudra être concentré à 110% pour espérer l’emporter.

Vous qui avez connu Lyon et Marseille, quelles sont les différences entre les publics marseillais et lyonnais ?
Le public marseillais est vraiment passionné. On sent que ça vient du cœur, du plus petit au plus grand. Ici, tout le peuple vibre pour un seul club. Lyon a aussi de bons supporters mais c’est différent. Au Vélodrome, on a l’impression de rentrer dans une fosse, ce qui est plus impressionnant pour l’adversaire mais aussi pour nous.

Cette rencontre doit avoir un goût particulier pour vous…
Personnellement, je n'ai rien à leur prouver. Je veux tout donner pour être champion avec Marseille. Que Lyon soit en Ligue des champions ou pas, ce n'est pas mon problème. Mon problème, c'est le titre avec Marseille.

La rédaction - Florent Germain