RMC Sport

OM: pourquoi Mitroglou a fini avec une poche de glace sur le banc

-

- - -

Kostas Mitroglou, qui a passé la rencontre face à Strasbourg sur le banc ce mardi (2-0), a fini la rencontre avec une poche de glace sur la cuisse, placée juste après son court échauffement.

Il n'a pas joué une minute, mais a fini avec une poche de glace sur la cuisse. Un étrange manège lui a valu de larges railleries sur les réseaux sociaux. Parti s'échauffer en deuxième mi temps, Mitroglou s’apprêtait à entrer en jeu juste avant l'ouverture du score de Clinton Njie face à Strasbourg. Un but qui a eu pour conséquence de le renvoyer sur le banc, le 1/0 changeant les plans tactiques de son entraîneur. "La poche de glace n'était qu'une simple précaution", a confirmé Garcia. Le joueur traînait en fait une petite pointe à l’adducteur, qui s’est réveillée lors de l’échauffement. Une douleur qui ne l’empêchait pas de jouer, mais qu'il a fallu refroidir et masser après le léger effort.

>> OM-Strasbourg: touché à un genou, Sanson sort en larmes

Précautions d'usages

L'attaquant marseillais s'est donc fait frictionner la cuisse par un membre du staff avant d'aller se rhabiller et de finir la rencontre comme il l'avait commencée, assis, avec la glace en plus. Aurait-il pu tenir sa place sereinement si le scénario du match ne l'avait pas coupé dans son élan? En conférence de presse, Rudi Garcia a reconnu que le but était venu au bon moment, car il hésitait à faire entrer l'attaquant grec à cause de cette douleur. 

>> Le film du match

-
- © -
-
- © -

Vidéo - Larqué et Coach Courbis : "Mitroglou est intransférable !"

AT avec FG (à Marseille)